Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Je l’avais annoncé dans ma dernière participation aux Mercredis Gourmands. Je m’y suis donc rendue samedi dernier. Je suis arrivée royalement à 15h50 alors que le salon fermait à 16h00 pour rouvrir à 19h00.

SAM_3714

Je vais essayer de vous donner un peu l’ambiance générale. Comme tout salon, il y avait beaucoup de choses à voir et à déguster. Le lieu, le Grand Palais, est bien sûr immense.

Il est clair en voyant certains stands : Porsche, Air Abu Dhabi, week-end en châteaux que ce salon s’adressait à une clientèle assez favorisée.

Taste of Paris

Le principe  était d’acheter des jetons comme au casino. Certains pass comprenaient l’entrée et un certain nombre de jetons.

J’ai commencé ma dégustation au stand de Joël Rebuchon… Un vrai délice, je m’en souviendrai longtemps : le canard confit truffé « façon parmentier ».

Le chef est arrivé un peu plus tard, il y avait une file d’attente pour se faire prendre en photo avec lui :

SAM_3694

 

Il me semble que la moyenne d’âge des visiteurs tournait autour de 30/35 ans.

SAM_3612 SAM_3616 SAM_3618 SAM_3620

SAM_3685 SAM_3686

Il y avait bien sûr des stands consacrés aux boissons diverses : alcools (avec modération), jus de fruits, café.

Au niveau dégustation, il y avait du choix aussi : bouchées à la spiruline, guacamole, caviar, saumon, confitures.

 

A noter qu’un magasin consacré à la chantilly ouvrira sur Paris 7e, l’occasion encore de déguster ce qui est une vraie passion pour moi :

Parmi les chefs et restaurants représentés, j’ai remarqué Pierre Sang et Stéphanie Le Quellec que nous avons pu suivre dans l’émission Top Chef. Il y avait beaucoup de succès du côté du chef japonais, apparemment, il n’y a pas que les sushis qui plaisent dans la nourriture japonaise :

D’autres produits étaient présentés comme du pain, du safran, et des ateliers attendaient des participants.

Il était même proposé des animations « repas ludiques » et même hilarants :

SAM_3682 SAM_3681

 

Le stand de Pierre Sang était assez animé et décoré :

 

Au niveau dégustation, outre le plat parmentier canard truffé de Joël Rebuchon, j’ai testé ce gâteau chocolat de 39 V, ainsi que le kir de Pierre Sang. En tout, cela faisait 22 euros. J’aurais bien aimé aussi testé un autre plat, mais je n’avais pas prévu le budget, même si j’avais été invitée au salon et que l’entrée était offerte. Certes, ces plats sont beaucoup plus chers dans le restaurant à la carte, donc c’est une expérience de goûter, en attendant de se rendre chez ces chefs.

D’après mes informations, il y a eu beaucoup de monde dès le premier jour, celui de l’ouverture, le jeudi. Le samedi soir, les visiteurs étaient moins nombreux.

Il y a fort à parier qu’il y aura une prochaine édition de ce salon l’année prochaine, mais comme toujours il faut s’organiser et prévoir en conséquence le budget.

En sortant, la fourchette annonçant le salon ne me semblait plus très nette, heureusement ma limousine m’attendait !

SAM_3737 SAM_3747

(voir aussi en complément mon précédent article sur le salon ici).

Oserai-je vous dire que deux heures après mon retour chez moi, j’avais à nouveau faim ?

Et vous, allez-vous dans ce genre de salon ? L’expérience vous tenterait-elle ?

C’était ma participation à l’animation orchestrée par la fine équipe des « Mercredis Gourmands » : Anne-Laure T, Sophie Turbigo et Sysy in the city.

mercredis gourmands avatar

 

Publicités