Projet 52 – 2020 semaine 48 : partager

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Tableau du musée du chocolat de La Roche sur Yon

Encore un sujet qui me laisse pantoise… mais ma bibliothèque m’a fait quand même quelques propositions dans le style gourmand, car en France, ce que nous partageons souvent, ce sont les repas.

Un livre gourmand !

Disons qu’un blog, et tout ce que nous diffusons sur les réseaux sociaux est un partage :nos coups de coeur, nos expériences, nos voyages.

Lorsque nous participons à un événement, c’est aussi un partage, comme cette photo du Carnaval de Nice, en février 2020, juste avant la crise sanitaire :

Actuellement, je regarde les infos en continu et je suis atterrée de voir toute cette foule manifestant contre la loi de la Sécurité Globale, ce n’est pas sérieux, fatalement certains vont contracter le virus, avec d’éventuelles séquelles à vie. Il faut dire qu’avec la bavure policière contre un producteur de musique Michel Zecler, ne peut que mettre le feu aux poudres. C’est scandaleux et heureusement qu’il y avait une caméra.

Je vous souhaite un bon week-end, surtout que nous allons retrouver un peu de liberté avec 20 km et 3 h d’autonomie.

C’était ma participation à l’animation Du côté de chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

Projet 52-2020 semaine 47 : empilement

Encore un près un moment de grande solitude face à ce sujet, j’ai finalement trouvé quelques photos pour illustrer ce thème :

chaises longues empilées

Les chaises longues sur les plages peuvent être bien empilés avec le contexte du confinement et la règle des 1 km autour de chez soi.

Dans les boutiques, il y a aussi des empilements de marchandises, en passant par les boutiques cadeaux, et celles de nourritures.

J’ai des photos de plusieurs tailles, car Google Photos les compresse. Ce service a annoncé sa fin de service en version gratuite. Je crois qu’il va falloir mettre la main à la poche pour conserver ses photos en ligne.

J’avais trouvé la solution d’un disque dur externe, mais le mien a eu un problème de connexion, donc impossible d’accéder à son contenu. Il faut donc éviter de trop compter dessus s »il y a un problème technique et faire plusieurs types de sauvegarde.

Apparemment, notre Président devrait annoncer les étapes du déconfinement la semaine prochaine. Tant mieux, car malgré la période de l’année peu favorable aux sorties avec la nuit qui tombe tôt, j’en ai un peu marre et je rêve de balades dans de grands espaces.

C’était ma participation à l’animation Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

Projet 52 – 2020 semaine 47 : usé

Étiquettes

, , , , , , , ,

Tout à fait le thème que je n’aime pas, car j’aime l’esthétique dans mes photos, et ce qui est « usé » ne l’est pas spécialement, donc je ne photographie pas.

Je vais donc étendre un peu le thème à ce qui est ancien, qui a du vécu.

Donc, je vous emmène aux Puces de Saint-Ouen pour voir quelques objets de brocante qui sont encore dans leur jus.

livtes aux Puces de Saint Ouen
nain de jardin
ROUILLE
avion pour enfants

Il faudrait que j’y refasse un tour pour faire quelques clichés, mais c’est à plus d’1 km de chez moi, donc confinement oblige, j’attendrais qu’on nous « libère ».

On ne sait pas encore si on sera « libérés » pour les fêtes de fin d’année, même si avec le confinement partiel, la courbe de contamination s’inféchit, mais le pic n’est pas encore atteint dans les hôpitaux, même si de pauvres malades intubés sont expédiés vers d’autres hôpitaux.

Le laboratoire Pfizer a annoncé un vaccin, mais la question se pose de savoir si la vaccination sera obligatoire.

Je plains les pauvres petits commerçants contraints de rester fermés, alors que les achats de Noël s’annoncent. J’espère que nous pourrons profiter de belles vitrines décorées, un plaisir des fêtes de fin d’année.

C’était ma participation à l’animation Du Côté de Chez Ma de cette semaine :

Prjet 52 2020

Projet 52-2020 semaine 45 – pluie

Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Ah voilà, un sujet qui me plaît, bien qu’il pleuve de moins en moins, et quand il pleut, on évite de sortir, ou on se dépêche pour se mettre à l’abri.

Cela me ramène encore à mon week-end à Lyon, où il a plu des hallebardes, avec encore des drames dus aux inondations dans le sud.

lyon la nuit

La pluie permet de faire de belles réflections.

Ici, c’était en banlieue parisienne, en attendant le bus.
pluie sur le pare-brise
pluie sur feuilles
fleur pluie
fleur pluie

Et il y a la nature sous la pluie, les feuilles, les fleurs, c’est toujours joli.

J’espère que ce « semi-confinement » se passe bien pour vous. Ce n’est pas la même ambiance que lors du premier. Il va falloir s’y faire, car j’ai entendu que cela pourrait aller jusqu’à la fin 2021, en alternant des périodes de confinement et de déconfinement. Je me dis qu’à ce rythme, tout le monde va finir par l’avoir eu. Moi, je ne sais pas, pas de symptômes, mais comme une amie qui a fait une analyse de sang qui a révélé qu’elle l’avait eu sans symptômes, peut-être je l’ai eu. Après, on sait qu’avoir des anticorps, ne signifie pas non plus ne plus le recontracter, et retomber malade.

C’était ma participation à l’animation Du Côté de Chez Ma :

Prjet 52 2020

Projet 52-2020 semaine 44 : un peu de moi

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Un sujet pas facile pour moi, car je n’aime pas me mettre en avant, et je regarde d’un oeil très critique mes selfies, faits parfois après une mauvaise manip de mon téléphone mobile.

J’aime bien photographier mes pieds, quand je profite de la mer. C’est le top pour moi, les pieds à l’air au soleil, avec le bruit des vagues en fond sonore et la douce caresse du soleil sur la peau, et en cette reprise du confinement, c’est avec envie que je regarde cette photo :

Ici, c’était sur la plage de Bandol. En fait, je revis l’été, et l’hiver, j’ai tendance à hiberner.

Il m’arrive aussi de prendre des photos de mes mains, surtout pour voir l’effet de mes nouveaux bijoux :

Là, je venais aussi de me faire faire une manucure en institut.

portrait

Ici, c’était en sortant d’un coiffeur. J’aurais bien besoin d’une nouvelle coupe actuellement, j’ai raté le coche avec le reconfinement.

J’espère que vous avez le moral, la Belgique va reconfiner pour 6 semaines à partir de lundi. Je crains que de notre côté, il faut s’attendre à aller au-delà des 4 semaines, surtout que le confinement est partiel. C’est catastrophique pour les commerces de quartier qui font la majeure partie de leurs chiffres en fin d’année. Sur la page Facebook de ma ville très active, nous nous mobilisons pour acheter chez les commerciaux locaux qui vont s’organiser pour faire du Click & Collect, ou de la vente à emporter pour les restaurants. Le Maire a pris un décret pour autoriser la librairie à ouvrir, pourtant la libraire Julie nous disait s’organiser pour prendre des commandes, comme lors du précédent confinement.

Pour ma part, j’ai vite passé commande d’une cartouche d’encore pour mon imprimante, car j’avais eu une galère avec une commande, donc j’ai vite pris mes précautions, j’ai d’ailleurs reçu un mail me disant que je peux aller en prendre livraison à la supérette du coin.

Et vous, comment vous organisez-vous?

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020