Projet 52-2021 semaine 19 : les animaux de la maison

Étiquettes

, , , , , , , ,

Bon, je n’ai pas ou je n’ai plus… Après avoir eu pendant 14 ans, un chat, et après avoir bien pleuré à sa disparition, je me suis rendue compte que si je voulais voyager comme je le voulais, ce n’était pas facile d’avoir un animal, car il n’est pas toujours facile de solliciter des amis ou la famille pour la garde, et ma petite sauvageonne n’aimait pas qu’on la délocalise. Elle n’appréciait pas non plus les voyages quand je l’emmenais avec moi !

Autrement, j’ai des peluches, mais l’interaction est moindre !

Il y a aussi les chiens de rencontre pour lesquels je dois avoir une bonne tête de « lanceuse de bâton », voici ma dernière rencontre, et sa sollicitation lors d’une de mes dernières balades.

Un jour, dans un hôtel où je séjournais, j’ai failli craquer pour la petite mignonne qui me regardait, mais j’ai résisté, car quand on prend un animal, c’est à vie ! pas question de le laisser sur le bord du chemin ou dans un refuge quelconque. Eux aussi sont attachés à leurs vies, à leurs maîtres.

Il m’est même arrivé que des chats me grimpent dessus pour me faire des câlins

Voilà, pour ce petit épisode animaux. Autrement, le temps est très moyen pour ce Pont de l’Ascension, mais malgré la pluie, ceux qui ont pu partir en villégiature sont contents. Je partirai un peu plus tard, quand il y aura moins de monde un peu partout, j’ai envie d’humer l’air de la mer, d’entendre le bruit des vagues, de mettre les pieds dans l’eau même froide, et de prendre un verre à une terrasse de café ou de restaurant.

Ce sera pour bientôt, mais tous, nous espérons qu’il n’y aura pas recrudescence de la propagation du virus !

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Projet 52-2021 semaine 18 : porte-bonheur

Étiquettes

, , , , , , , ,

Je crains que nous ayons tous nos marottes sur le sujet, car toujours à la recherche du bonheur, pour contrer aussi les mauvais coups que la vie nous réserve. J’ai eu en son temps une patte de lapin dans mon sac offerte par une amie qui a vécu aux USA, mais je n’ai jamais constaté une période de bonheur particulière, ou de chance… et puis, cela fait un peu cadavre.

souvenir d’une visite d’un musée de la nature, avec ces crottes d’animaux…

Le muguet de l’année dernière, je n’en ai pas acheté cette année, c’est cher pour ce que c’est ! C’est surtout sympa d’en offrir.

Un amusant cochon tirelire Porte-Bonheur, car si l’argent ne fait pas le bonheur, il y contribue !

Ces 30 jours de bonheur, car c’est souvent un état d’esprit, du même genre de la pensée positive, même si parfois quand les problèmes s’abattent sur nous, il est difficile de voir l’avenir de façon positive, mais on le sait bien, tout finit par s’arranger dans la vie d’une façon ou d’une autre.

Et cette fleur de pissenlit sur laquelle on a envie de souffler pour faire un voeu, car nous sommes des superstitieux incorrigibles, si cela pouvait donner un coup de pouce au destin.

Voilà pour la participation au thème, il paraît que beaucoup de Français ont réservé pour des voyages, des vacances à l’occasion du Pont de l’Ascension, cela va être la ruée sur les routes.

Moi, j’ai encore quelques dossiers à traiter, et je préfère partir hors rush. En plus, le temps est très moyen sur les régions du Nord, mais on a surtout envie de prendre l’air.

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Projet 52-2021 semaine 17 : lever les yeux

Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Allongée le dos dans l’herbe, et lever les yeux pour voir un avion traverser le ciel, évidemment penser aux voyages, à l’évasion… mais ce serait pour bientôt !

Lever les yeux vers le sommet de la Tour Eiffel

Lever les yeux vers le sommet des arbres qui tentent de toucher les nuages !

Lever les yeux vers la Bonne Mère de Marseille à l’architecture très reconnaissable !

A part cela, nous allons sortir du tunnel, et certains mesures anti-Covid vont se relâcher ! Ouf, on n’en peut plus, ce n’est pas que nous irions très loin, mais c’est l’impossibilité de le faire qui nous perturbe. Il faudra quand même rester raisonnable, car maintenant ce sont les variants indiens qui nous préoccupe. Quelle galère !

C’est ma participation à l’animation de Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Projet 52 – 2021 semaine 16 : pétales

Étiquettes

, , , , , , , ,

Ah voici un sujet qui me plaît, surtout à cette période de l’année qui nous permet d’admirer l’éclosion des si belles fleurs du printemps.

Je commencerai avec ce rhododendron, pour moi, une des plus belles fleurs, avec ses pétales dentelés :

Et cette renoncule aux pétales très serrés et enroulés sur eux-mêmes
Et ceux des tulipes dont la prise en macro nous permet d’admirer leurs nervures délicates.

et enfin ce pétunia tacheté très original !

Le temps est très agréable ces temps-ci malgré la petite fraîcheur matinale et nous aimerions tous pouvoir nous échapper un peu plus. La règle des 10 km est une vraie frustration, car je pense toujours à des destinations à 15 km.

J’ai appris avec surprise que les écoles allaient rouvrir ce lundi 26 avril, je ne comprends pas, car les hôpitaux sont toujours surchargés, et si les chiffres baissent, ils sont toujours dans la partie haute. Comme on sait qu’avec les variants, maintenant les enfants peuvent être contaminés, je trouve cela bizarre. Je ne voudrais pas qu’on se retrouve encore confinés en plein été.

Enfin, profitons quand même au maximum de la nature et des belles fleurs.

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de chez Ma pour cette semaine :

Projet 52 -2021 semaine 15 : géographie

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Ouille, aïe, mal de tête pour illustrer ce thème, mais Googletor m’a aidé à trouver dans ma bibliothèque de photos avec la recherche « carte de géographie » :

En fait, j’ai une petite marotte à photographier les panneaux indicateurs, tables d’orientation et autres :

Je vous emmène à Marseille la belle, une ville dont j’ai aimé l’atmosphère, même si on parle beaucoup de délinquance à son sujet. J’ai hâte qu’on nous « libère », pour aller à nouveau me balader ici et là dans notre belle France.

voici la vue correspondant à la représentation ci-dessus avec les îles au lointain.

Voici Saint Jean Cap Ferrat et la Baie des Fourmis

voici le même endroit vue d’avion à l’arrivée sur Nice:

Et j’ai trouvé aussi cette carte des voies navigables en France, (Musée de la Batellerie – Conflans Sainte Honorine) :

Et ce panneau où le passé et le présent (en décor de fond) se rassemblent sur l’île de Noirmoutier :

J’en avais plein d’autres, mais ce ne serait pas raisonnable.

Cette semaine, j’ai eu ma première injection d’Astra Zeneca : piqûre indolore. On sent ensuite le produit se diffuser. L’interne m’a dit de prendre du doliprane en prévention de maux de tête, mais en fait, ce qui m’a le plus gêné, c’est la douleur au bras au niveau de la piqûre. Cela me faisait le matin en me réveillant. Je me suis sentie aussi un peu fatiguée, même fiévreuse. Donc, si vous le faites, prévoir pour les jours suivants du repos. 2e injection mi-juin.

Nous sommes maintenant 12 millions de Français vaccinés, même s’il y a des doutes contre certains variants comme le Brésilien. Autour de moi, beaucoup de réticence, du genre « je ne veux pas service de cobaye ». Moi, j’ai surtout envie qu’on se donne les chances d’en sortir, sinon nous ne retrouverons pas notre liberté d’antan.

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :