Projet 52 – 2020 semaine 28 : souvenir d’enfance

Étiquettes

, , , , , , , ,

Un sujet, qui, je dois le dire, me plaît à moitié, pour cause de nostalgie mêlée de tristesse, par rapport à ces moments fabuleux d’insouciance !

J’ai retrouvé ce coquetier en argent que l’on m’a offert à mon baptême, mais en fait, qui mange à présent ses oeufs à la coque dans un coquetier en argent ? Je préfère de loin les coquetiers sympas fantaisie.

J’ai passé mon enfance en Normandie, mon univers était très limité, avant que le reste du monde me paraisse si intéressant, mais un enfant se contente de si peu.


Voici une photo des côtes du Cotentin, je ne me rendais même pas compte alors à quel point j’avais la chance de vivre près de la mer.

J’aurais voulu partir quelque part pour ce week-end du 14 juillet, mais comme c’est un pont, comme il fait beau, tout est saturé, donc je partirai plus tard, évitant ainsi les bouchons d’aller et retour.

Apparemment, les départs ont été nombreux de la région parisienne, je crois qu’il faut en profiter, car les nouvelles de notre virus ne sont pas bonnes, et il ne s’agirait pas de se retrouver confinés en octobre.

Il y avait des dépistages gratuits organisés jeudi dernier par la commune, de façon assez confidentielle, mais je n’y suis pas allée. J’avais peur qu’il y ait foule, or, pas du tout, et je n’avais pas envie de savoir.

C’était ma participation à l’animation de Du côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

Projet 52-2020 semaine 27 : apaisant

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Voilà, nous avons dépassé la moitié de l’année 2020. Les vacances d’été officielles ont commencé. Le temps est « merdique » ! On va garder le moral et penser aux choses douces et apaisantes !

J’aime bien les longues balades sur la plage à la tombée du jour, au moment où elle est désertée (plage du Veillan – Vendée).

Contempler le matin au réveil du balcon de la location de vacances le calme du lac, du terrain de golf parsemé de petites silhouettes de golfeurs.

Et puis, je reviens de vacances, pleine d’une énergie nouvelle pour reprendre ce que j’avais laissé en attente, avec un petit hâle sympa, grâce aux longues marches en plein air !

Et pour finir, une ambiance zen chez un fleuriste décorateur de l’île d’Yeu avec cette tête qui s’apparente pas mal aux Bouddhas.

J’aime mieux vous dire, c’est que je n’ai qu’une hâte de repartir. Cela fait tant de bien !

Et vous, des vacances prévues malgré ce coronavirus qui ne nous lâche pas la grappe ?

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

 

 

Projet 52 – 2020 semaine 26 : caché

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Pas de trésor caché à vous proposer, mais des découvertes qui se font discrètes. 

J’ai pris quelques jours d’escapade pour m’oxygéner et retrouver une certaine forme physique après le confinement. Il faisait beau en début de semaine et cela se gâte pour le week-end, mais les températures sont encore acceptables.. J’ai choisi un coin de Vendée que je ne connaissais, d’autant plus que c’était le département le moins touché par le coronavirus (brave, mais pas téméraire !). Je vous propose donc quelques photos.

Je croyais que c’était un château derrière le lac du village de vacances, mais en fait, il s’agit des tours d’une chapelle d’une communauté religieuse.

J’ai pu faire une excursion à l’Ile d’Yeu qui est l’île la plus éloignée du continent côté Atlantique. Au cours d’un arrêt de l’excursion en petit train touristique, j’ai pu grimper une petite pente raisonnable et découvrir cette adorable petite chapelle.

J’ai découvert aussi le long du sentier littoral des propriétés bien cachées par la végétation.

Enfin, hier, le soleil était caché par les nuages, mais il devrait réapparaître au cours de la semaine prochaine. J’en profiterai un peu avant mon retour (la mort dans l’âme). 

Et vous, avez-vous planifié des vacances prochainement ? j’ai vu que pour les mois de juillet et août, les tarifs n’étaient pas en baisse. 

C’était ma participation à l’animation Du côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

 

 

Projet 52 – 2020 semaine 25 : marche (s)

Étiquettes

, , , , , ,

On pourrait parler de marche à pied, mais visiblement Ma sous-entendait marches d’escalier.

Voici les dernières marches que j’ai montée dans un parc de la région qui a rouvert ses portes pour notre plus grand bonheur (ouf !)

Vue de l’escalier sur le parc

marches « branlantes » et dans leur jus d’un moulin à Fuerteventura

Marches d’escalier donnant sur la mer Méditerranée à Saint-Raphaël, on a vite fait de les dévaler.

escalier street art Enghien les bains

Inutile de rappeler qu’il faut toujours préférer les escaliers s’ils sont praticables aux ascenseurs, c’est très bon pour le rythme cardiaque et cela fait les mollets.

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

 

Projet 52 – 2020 semaine 24 – jardin

Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Bon, autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas de jardin, alors je squatte ceux des autres. Enfin, je vais aussi dans les jardins publics qui sont à présent ouverts et très fréquentés depuis le déconfinement, ils nous ont manqués.

Voici une touche d’exotisme avec le jardin style japonais d’Albert Kahn à Boulogne.

Un jardin fait de pelouse, plus facile à entretenir que des plantations, donnant accès sur la mer sur l’île de Bréhat (le rêve !).

Une vue du jardin de Bagatelle avec une pièce d’eau, toujours à Boulogne.

Et une vue du jardin tropical de Fuerteventura avec ses cactus.

En Normandie, j’avais un jardin assez grand, et je dois dire que j’ai investi pas mal pour le fleurir en achetant des graines que je plantais et je voyais rarement pousser quelque chose. J’admire donc beaucoup ceux qui ont un jardin bien fourni et qui savent l’entretenir.

Le temps du mois de juin est décidément pas terrible, j’ai encore regardé les prévision jusqu’à la fin du mois et cela risque d’être encore mitigé. Nous payons le grand beau temps des mois derniers.

Hier, j’ai enfin repris le métro parisien, armée de masque et gel hydro-alcoolique que l’on retrouve enfin facilement à la vente. J’avais oublié que certains stations étaient fermées, heureusement mes correspondances n’étaient pas concernées.

La vie reprend doucement son cours, j’ai de nouveau des sollicitations pour de petites missions. C’est encore timide et une société qui avait raté mon rendez-vous téléphonique me disait qu’ils avaient quand même du mal à s’organiser avec le contexte du covid.

Et vous, quelles news ? quel est votre jardin idéal.

C’était ma participation à l’animation Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

 

Projet 52- 2020 semaine 23: spécialité locale

Étiquettes

, , , , , , , ,

Pour être honnête dans la région où je réside, il n’y a pas de spécialité locale surtout alimentaire. Alors, j’ai sélectionné des plats d’autres régions de France, comme la Bretagne :

de beaux fromages bretons

Des huîtres de Normandie

La délicieuse tarte aux prunes que l’on déguste tiède de Saint-Georges-de-Didonne, Charente Maritime.

Je pense que le tour des blogs va nous mettre en appétit ! J’espère que votre déconfinement se poursuit bien, même si le temps de ce mois de juin n’est pas terrible !

C’est ma participation à l’animation Du côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020