Projet 52 – 2020 semaine 51 : Noël

Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Un sujet « bateau » à cette période, où le moral n’est pas à la fête avec l’annonce de reconfinement de certains pays, même en cette période, et ces chiffres de contamination qui ne baissent pas.

Donc, comme j’évite de trop sortir, j’ai pioché dans mes archives :

J’espère vraiment que tous les enfants du monde auront les jouets qu’ils auront désiré au pied de leurs sapins. Nous le savons tous, c’est difficile pour certaines familles, les aides dispensées ne sont que des pansements. Apparemment, pour d’autres, vu les réservations en transports et location, cela va bien. C’est un peu la loterie.

C’est bien que la France ait autorisé les déplacements, en sachant qu’on parle déjà d’une troisième vague. Les premières vaccinations seront dispensées la dernière semaine de décembre dans les Ehpad. Nous espérons tous que ces vaccins n’auront pas à long terme de mauvaises conséquences. Il faut choisir entre la lèpre et le choléra.

Même notre Président est atteint… et la Suède reconnaît que son choix pour « l’immunité collective » n’a pas fonctionné.

Je vais aller en centre ville voir ce que donne le Marché de Noël ! sur la page Facebook des habitants de la ville, certains se plaignent qu’il soit très réduit, mais ce n’est pas simple non plus pour les commerçants.

Allez quelques biscuits pour mettre votre estomac en joie :

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

Projet 52-2020 semaine 50 : bougie

Étiquettes

, , , , , ,

Les bougies m’invoquent fatalement les églises. Souvent on en allume pour les défunts ou faire un voeu à exaucer.

Ce peut être aussi les bougies parfumées autour d’un bain ou dans un spa, ou celles d’un gâteau d’anniversaire.

Ma maman et ma belle-mère qui étaient du même âge avaient l’habitude de prier Sainte Rita, celle des causes désespérées.

Enfin, quand on a un problème, il vaut mieux prendre soi-même les choses en main, plutôt que d’attendre une intervention divine.

J’aime bien le style lanterne en déco, et en plus, quand il y a des dessins, cela fait de jolies projections sur les murs.

A part, cela, dans l’actu, nous sommes sous le régime du couvre-feu à 20h, à cause de la remontée des cas de contaminations du Covid 19. Je me demande quand nous nous en sortirons, et je pense que cela ne sera qu’avec le vaccin. Je ne pensais pas me faire vacciner, mais il faut se rendre compte que l’épidémie n’évolue pas dans le bon sens…

C’est ma participation pour l’animation Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

Projet 52 – 2020 semaine 49 : boîte aux lettres

Étiquettes

, , , , , , , ,

J’ai réussi à retrouver la boîte aux lettres du Père Noël de ma commune (photo de mauvaise qualité, prise certainement avec un mobile) :

C’est une photo d’archive, car j’évite encore de me mêler à la foule, tant qu’il n’y aura pas d’annonce officielle disant que la propagation du virus est maîtrisée. Sur la page Facebook des habitants de ma ville, certains s’inquiétaient de savoir si la boîte aux lettres étaient en place.

Je crois que pour les petits enfants, c’est important qu’ils aient droit à la magie de Noël qui a tant illuminé nos jeunes années.

D’autres s’inquiétaient des décorations des rues, enfin en place, mais pour moi, on aurait pu retarder encore davantage, car cela coûte très cher aux communes. J’ai lu cette semaine que le Carnaval de Nice prévu fin février 2021 était reporté en 2022, ce qui signifie que les autorités se doutent que nous serons encore en période sensible en février.

J’ai retrouvé aussi dans mes archives cette boîte aux lettres bidon de lait, qui a beaucoup de charme.

Et cet alignement de boîte aux lettres colorées quelque part en Normandie

Et cette boîte aux lettres décorée d’escargots prise à Auray en Bretagne.

Voilà ma galerie de boîte aux lettres. Toujours sur la page Facebook de ma ville, il était conseillé de se faire livrer nos commandes internet dans un relais colis, car il y aurait beaucoup de vols ces temps-ci dans les boîtes aux lettres. Une habitante a même montré une photo de sa porte d’entrée complètement défoncée.

Donc il faut être vigilant, car dans les périodes troublées, la criminalité et la délinquance augmentent.

C’était ma participation à l’animation Du côté de chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

Projet 52 – 2020 semaine 48 : partager

Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Tableau du musée du chocolat de La Roche sur Yon

Encore un sujet qui me laisse pantoise… mais ma bibliothèque m’a fait quand même quelques propositions dans le style gourmand, car en France, ce que nous partageons souvent, ce sont les repas.

Un livre gourmand !

Disons qu’un blog, et tout ce que nous diffusons sur les réseaux sociaux est un partage :nos coups de coeur, nos expériences, nos voyages.

Lorsque nous participons à un événement, c’est aussi un partage, comme cette photo du Carnaval de Nice, en février 2020, juste avant la crise sanitaire :

Actuellement, je regarde les infos en continu et je suis atterrée de voir toute cette foule manifestant contre la loi de la Sécurité Globale, ce n’est pas sérieux, fatalement certains vont contracter le virus, avec d’éventuelles séquelles à vie. Il faut dire qu’avec la bavure policière contre un producteur de musique Michel Zecler, ne peut que mettre le feu aux poudres. C’est scandaleux et heureusement qu’il y avait une caméra.

Je vous souhaite un bon week-end, surtout que nous allons retrouver un peu de liberté avec 20 km et 3 h d’autonomie.

C’était ma participation à l’animation Du côté de chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020

Projet 52-2020 semaine 47 : empilement

Encore un près un moment de grande solitude face à ce sujet, j’ai finalement trouvé quelques photos pour illustrer ce thème :

chaises longues empilées

Les chaises longues sur les plages peuvent être bien empilés avec le contexte du confinement et la règle des 1 km autour de chez soi.

Dans les boutiques, il y a aussi des empilements de marchandises, en passant par les boutiques cadeaux, et celles de nourritures.

J’ai des photos de plusieurs tailles, car Google Photos les compresse. Ce service a annoncé sa fin de service en version gratuite. Je crois qu’il va falloir mettre la main à la poche pour conserver ses photos en ligne.

J’avais trouvé la solution d’un disque dur externe, mais le mien a eu un problème de connexion, donc impossible d’accéder à son contenu. Il faut donc éviter de trop compter dessus s »il y a un problème technique et faire plusieurs types de sauvegarde.

Apparemment, notre Président devrait annoncer les étapes du déconfinement la semaine prochaine. Tant mieux, car malgré la période de l’année peu favorable aux sorties avec la nuit qui tombe tôt, j’en ai un peu marre et je rêve de balades dans de grands espaces.

C’était ma participation à l’animation Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Prjet 52 2020