Projet 52-2021 semaine 23 : coeur

Étiquettes

, , , , , , , , , ,

coeur dans le ciel

Bon, j’ai pu constater que dans ma bibliothèque photos récente, il n’y avait pas de coeurs ? Est-ce l’effet confinement ?

Alors j’ai pioché dans mes archives, ce sont des photos que j’ai déjà publiées, mais peu importe, comme ce coeur dessiné dans le ciel lors d’un spectacle aérien à Tours.

Des petites succulentes en forme de coeurs

J’aime bien le symbole coeur, car il représente l’amour et c’est un ingrédient nécessaire à notre vie. J’aime bien choisir par exemple des bijoux en forme de coeurs, cela parle toujours.

Là, c’est avec une décoration en forme de coeur, que j’ai regretté de ne pas avoir acheté, je me méfie de mes achats d’impulsion, or, quand je suis repassée dans le magasin, il n’y en avait plus.

street art coeur

Et ce joli street art plein de tendresse !

Hier j’ai fait une petite escapade jusqu’à Senlis, ville médiévale à 40 km de Paris. C’était sympa. Il faut profiter du beau temps. Aujourd’hui, le ciel est davantage nuageux, mais demain, il devrait faire très beau, donc il va falloir que je trouve une autre destination.

Je vous souhaite un bon week-end.

C’était ma participation à l’animation Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Notre nouvelle anthologie « Horizons »

Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

En avant pour une nouvelle aventure avec la parution de notre nouvelle anthologie « Horizons » écrite à plusieurs mains, et elles sont nombreuses, car nous sommes 91 auteurs qui avons contribué à cette nouvelle expérience, sous la houlette experte de notre chère Quichottine.

encore une jolie couverture de Solyzaan, qui arrive toujours à placer tous les auteurs sur la couverture : https://quichottine.fr/2021/03/solyzaan.html. Je vous invite d’ailleurs à visiter sa galerie, son univers ici. Elle travaille à base de collages.

Pour en revenir à Horizons, le livre édité chez The Book Edition, coûte 12,00 euros l’exemplaire de 156 pages, auquel il faut ajouter la somme de 4.46 euro de frais d’envoi.

Comme pour les autres années, Quichottine nous propose une souscription afin d’obtenir une réduction éditeur, tout cela et j’aurais dû commencer par cela, parce que les droits d’auteurs iront à l’Associations Rêves pour réaliser des rêves d’enfants malades.

Vous pouvez vous renseigner sur le blog de Quichottine ici ou demander le bulletin de souscription !

La date limite est le 15 juin 2021. Après, il sera toujours possible de commander le livre sur le site de l’éditeur : ici.

Déjà plus d’une centaine de livres ont été commandés, nous comptons sur vous pour que cette nouvelle édition soit encore un succès. Merci !

Projet 52-2021 semaine 22 : Au marché

Étiquettes

, , , , , , , ,

C’est un de mes plaisirs quand je suis en villégiature dans une région, c’est de me renseigner sur les jours du marché, parce qu’il y règne toujours une ambiance si sympathique. On sent le terroir, c’est un lieu de convivialité, et d’échanges… oui, mais… Alors qu’on s’attend à y trouver de bons produits, mais aussi de bons prix, souvent je suis étonnée des prix.

Un bel assortiment de tomates, au marché couvert des Halles

En effet, si on considère qu’il n’y a plus d’intermédiaire, c’est de la vente directe du producteur au consommateur, les prix devraient s’en ressentir, et là, au contraire, ils sont de plus en plus élevés. Donc, c’est incompréhensible, et on fait de meilleures affaires en grandes surfaces.

Des confitures artisanales sur le Marché de Nice

Parfois, aussi, je me pose des questions sur l’hygiène, en voyant beaucoup de mouches par exemple sur des coquillages.

Citrons et oranges sous le soleil du midi (Marché de Nice)

Enfin le joli marché aux fleurs sur l’île de la Cité à Paris :

Voilà mon petit aperçu de marchés. Je reviens de Normandie, où il était très difficile de se faire une place sur les terrasses des restaurants pris d’assaut, entre ceux qui sont encore fermés attendant le mois de juin, et d’autres où toutes les places sont déjà réservées à l’avance.

Ce petit séjour m’a fait du bien, j’avais vraiment besoin d’une rupture. Je reviens avec les batteries rechargées, et bien sûr, envie de repartir au plus tôt pour profiter de l’été, une saison trop rapide. Hélas, nous allons être encore pas mal confrontés à la pluie, ces jours-ci, le temps est très instable. Bon week-end

C’était ma participation à l’animation de Du côté de chez Ma pour cette semaine :

Projet 52-2021 semaine 21 : dans les environs

Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Oui, je suis un peu en retard, mais comme le temps s’annonçait au beau, et qu’il me tardait de tremper mes pieds dans la mer, hier, j’étais sur la route, et j’ai marché le long de la plage, d’autant plus qu’il y avait des courses de chevaux, si bien, que j’ai marché, marché, et quand j’ai regardé mon compteur de pas sur mon mobile, j’avais fait plus de 22 000 pas et plus de 16 km. Cela ne m’étonne pas que j’avais mal aux jambes.

Mais je tenais quand même à vous partager certaines photos de mon environnement habituel…

Petit pont au Vésinet et le lac supérieur

Petite église de La Frette-sur-Seine, à 20 mn de chez moi en voiture, on se croirait à la campagne. Cette région était très appréciée par les peintes impressionnistes
Bord de Seine à la Frette sur Seine

voilà, je voulais quand même participer, mais l’important, c’est de vite partir dehors, profiter de la région Normande, ses plages, ses sites touristiques, car ces quelques jours vont vite passer.

C’était ma participation à l’animation Du côté de Chez Ma pour cette semaine :

Projet 52-2021 semaine 20 : architecture

Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Ah voilà un sujet qui me plaît car souvent on photographie différents édifices. Que pensez-vous de cette église qui ressemble à une église de village, alors qu’il s’agit de celle de Saint-Germain-des-Prés en plein coeur de Paris ?

Imaginez-vous que je n’étais jamais entrée à l’intérieur et là, j’ai eu un surprise (en effet, plus jeune, nous nous donnions rendez-vous dans le quartier, mais notre seule préoccupation était les petits restaurants des ruelles derrière, notamment les restaurants grecs.

voici l’intérieur, quel splendeur !

Et puis, comme hier, j’ai marché dans Paris, je vous poste aussi cette photo d’un immeuble du quartier très chic à proximité du jardin du Luxembourg :

Le week-end dernier, je me suis rendue dans un parc du Vésinet, comme le temps pluvieux ne nous incite pas à aller très loin, je découvre encore des endroits de la région parisienne. C’est aussi une ville très chic, avec des superbes propriétés:

Autrement, dans mon quartier, on construit beaucoup, avec l’arrivée de la ligne de métro 14, et les immeubles disparates ne sont pas toujours très harmonieux.

Voilà, je regarde la météo pour la semaine à venir, de la pluie un peu partout dans le Nord, difficile de faire une petit escapade. Je vais garder prendre mon mal en patience, avant de pouvoir entendre le bruit des vagues.

Je vous souhaite un bon week-end !

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :

Projet 52-2021 semaine 19 : les animaux de la maison

Étiquettes

, , , , , , , ,

Bon, je n’ai pas ou je n’ai plus… Après avoir eu pendant 14 ans, un chat, et après avoir bien pleuré à sa disparition, je me suis rendue compte que si je voulais voyager comme je le voulais, ce n’était pas facile d’avoir un animal, car il n’est pas toujours facile de solliciter des amis ou la famille pour la garde, et ma petite sauvageonne n’aimait pas qu’on la délocalise. Elle n’appréciait pas non plus les voyages quand je l’emmenais avec moi !

Autrement, j’ai des peluches, mais l’interaction est moindre !

Il y a aussi les chiens de rencontre pour lesquels je dois avoir une bonne tête de « lanceuse de bâton », voici ma dernière rencontre, et sa sollicitation lors d’une de mes dernières balades.

Un jour, dans un hôtel où je séjournais, j’ai failli craquer pour la petite mignonne qui me regardait, mais j’ai résisté, car quand on prend un animal, c’est à vie ! pas question de le laisser sur le bord du chemin ou dans un refuge quelconque. Eux aussi sont attachés à leurs vies, à leurs maîtres.

Il m’est même arrivé que des chats me grimpent dessus pour me faire des câlins

Voilà, pour ce petit épisode animaux. Autrement, le temps est très moyen pour ce Pont de l’Ascension, mais malgré la pluie, ceux qui ont pu partir en villégiature sont contents. Je partirai un peu plus tard, quand il y aura moins de monde un peu partout, j’ai envie d’humer l’air de la mer, d’entendre le bruit des vagues, de mettre les pieds dans l’eau même froide, et de prendre un verre à une terrasse de café ou de restaurant.

Ce sera pour bientôt, mais tous, nous espérons qu’il n’y aura pas recrudescence de la propagation du virus !

C’était ma participation à l’animation de Du Côté de Chez Ma pour cette semaine :