Mots-clés

, , , , , , , , , , , , ,

Je n’espère pas que ce sera le clap de fin pour l’animation avec mon choix d’illustration du thème proposé par Du côté de chez Ma pour cette semaine.

J’ai choisi cet élément du cinéma lors de l’anniversaire dans la ville de Cherbourg pour le film de Jacques Demy, « Les Parapluies de Cherbourg » qui date de 1964,donc en 2014, cela faisait 50 ans. La particularité de ce film était qu’il était intégralement chanté avec la musique très reconnaissable de Michel Legrand. Cela ne l’a pas empêché d’avoir beaucoup de succès puisqu’il a reçu la Palme d’Or du Festival de Cannes.

Le titre de ce film malheureusement a propagé une légende « urbaine » prétendant qu’il pleut souvent à Cherbourg. En fait, pas plus qu’en Bretagne, qu’à Paris ! (dit la normande d’origine qui essaie de défendre sa région).

Savez-vous quelle est l’utilisation du clap dans les enregistrements vidéos (vidéo, télévision) ? 

Il ne sert en fait pas seulement à indiquer la référence de la scène pour faciliter le montage, sur l’indication de la script. Il sert aussi à synchroniser le son et l’image au moment où le son est émis avec le « clap ».

Il sert également à synchroniser plusieurs caméras quand l’enregistrement se fait avec plusieurs caméras (en multicam), c’est ce qui se produit lors des enregistrements des émissions de télévision.

Maintenant, je vais aller découvrir les propositions des autres participants. (la semaine dernière, je n’ai pas eu la possibilité de le faire complètement comme d’habitude, car j’étais convalescente après mon petit séjour à l’hôpital !).

Bon samedi !
JC - Gagnez des lots de bavoirs tendance

Publicités