Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Qui de nous n’a pas rêver gagner le Jackpot ? pas besoin d’aller à Las Vegas, maintenant les casinos se sont multipliés en France, dans les villes thermales et ailleurs.

Il est certain que le jeu procure une vraie jouissance, mais qui peut être dangereuse si on dépasse les limites de son budget.

Comme le dit notre grande enseigne nationale de jeu : « 100 % des gagnants ont tenté leur chance« . Fatalement, si on ne joue pas, on ne gagne pas !

Quand je joue au loto, et que j’imagine que je gagne le gros lot, j’imagine partir toujours en croisière, puis j’achèterai un appartement sur Paris, et en province en bord de mer. Je crois que je passerai la plupart de mon temps à voyager, tester de bons restaurants, la dolce vita. L’intérêt, c’est que rien ce moment d’imagination me fait du bien, et je ne suis même pas déçue de constituer que je n’ai pas gagné, ou juste une misère, 2, 3, 4 euros. Quand j’en ai trop marre, je ne joue plus pendant un certain temps, et cela me reprend.

Certains sont plus chanceux que d’autres, c’est certain, mais quand on perd, on peut toujours dire : « malheureux au jour, heureux en amour ». Je le disais même lors des jeux de société en famille, car même pour les jeux de carte, la donne conditionne la victoire, si on tire de mauvaises cartes, on peut être le joueur le plus astucieux du monde, on ne peut pas gagner.

Il est très tendance parmi les people de faire des tournois de poker, comme Patrick Bruel, mais moi, je n’ai jamais compris ce jeu et il faut avoir aussi de quoi miser. Certains joueurs deviennent professionnels et font le tour des tournois mondiaux, en gagnant des sommes raisonnables. J’ai essayé de regarder certaines émissions TV sur ce jeu, mais j’ai toujours du mal à comprendre les règles. Il faut savoir faire une « poker face » comme dirait Lady Gaga et bluffer.

(casino duTréport de nuit)

Le dernier jeu auquel j’ai participé, c’était hier, j’étais dans la ville voisine à Levallois-Perret pour mon dossier retraite, et en sortant, j’ai trouvé une animation du centre commercial So Ouest qui proposait aux passants d’essayer de faire des tirs sur un panneau de basket et l’enjeu était de gagner une carte cadeau de 20 euros à dépenser dans le centre commercial. J’ai tenté ma chance, mais je n’ai réussi qu’un tir sur quatre, pas glorieux pour une ancienne basketteuse. J’ai perdu la main, mais le panneau était petit et on n’avait pas droit de s’entraîner un peu avant. Le premier tir est passé carrément à côté, et les autres ont rebondi sur le cercle en fer.

J’ai regardé les autres prestations et la plupart n’en mettait pas un seul.

Et vous, quel a été votre dernière expérience de jeu ? Aimez-vous jouer ?

 

C’était ma participation à l’alphabet à thème de cette semaine avec l’annuaire pour les nuls et le blog de tous les défis :

Publicités