Étiquettes

, , , , , , , ,

Oh voilà un sujet qui me plaît : le mot « vacances » sonne à mon oreille comme une promesse à la fois de repos, et de découverte.

Alors que plus jeune, vacances, c’était surtout lézarder sur la plage, maintenant, mes préférences vont aux visites touristiques : villes, châteaux, églises.

Je crois qu’il est important une fois qu’on a bien marché de pouvoir se prélasser près d’une piscine, avec solarium.

Quand on prolonge son séjour, parfois, on se retrouve dans des endroits improbables, comme le Vivier-sur-Mer, un lieu très sauvage, mais après le bain de foule à Dinan, cela faisait du bien.

Cette année, je suis allée en Normandie et Bretagne, car j’étais bloquée par la livraison de ma nouvelle voiture.

Là, je prépare une nouvelle escapade, car mes 3 rendez-vous de la semaine dernière, ont été inopinément annulés, c’était bien la peine de bloquer les dates, alors on va attendre des circonstances plus favorables.

Je recommande à tous de bien lire les avis Google lorsque vous réservez un hôtel. J’ai failli louer dans un hôtel de 9 étages, dont le seul ascenseur pouvait être en panne, et un autre où un internaute précisait que le quartier craignait la nuit, et que la rue était celle de prostituées.

Egalement, bien vérifier le montant indiqué sur le débit de carte bancaire. Cela fait deux hôtels qui m’avaient majoré la facture, et si je n’avais pas réclamé, cela serait passé à l’as. Beaucoup aussi proposent des tarifs « non remboursables », donc c’est risqué, également, ils s’octroient la liberté de débiter votre compte dès la réception de la réservation, même si vous êtes « censés » payer sur place. Donc, il faut vraiment bien lire tous les détails. Je ne parle pas ceux qui font payer le parking : 19,90 euros par jour, 7 euros le kit serviette et drap de bain + tapis de bain, et facturent aussi 60 euros de ménage à la fin du séjour. Parfois, on hallucine en lisant tous ces détails.

Ce qui est bien, c’est que l’offre « appart hôtel » se développe. Cela permet d’avoir une kitchenette, et d’éviter d’avoir à payer pour des repas à l’extérieur qui sont souvent chers.

En fait, cette année, je n’aurais pas fait de longs séjours, mais c’est aussi bien. Pour ceux qui travaillent encore, je conseillerai de s’octroyer trois semaines d’affilée, car c’est nécessaire pour bien se reposer, la première semaine on est encore sous tension.

Ile de Brehat aout 2019

côte d’emeraude GR34

Voilà, j’ai commencé l’article en début d’après-midi, et je l’ai fini en fin d’après-midi, en ayant fait quantité de choses entre temps. Bonne soirée.

C’était ma participation à l’animation Du côté de chez Ma pour cette semaine :

 

 

Publicités