Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

(coucher de soleil sur la plage de Villers sur Mer – pris avec mon nouvel appareil photo)

Je dirais vraiment « Merci Monsieur le Président ! », car ce matin, alors que j’émergeais des nimbes de la nuit, j’ai fait comme d’habitude, j’ai consulté les actus sur mon mobile. Je suis passée sur les réformes de la retraite : je ne suis plus concernée, puis j’ai vu un sujet « prime à la conversion », et là, ô stupeur ! j’apprends que la mesure est largement « supprimée » et ce, à effet du 1er août 2019.

Or, j’ai une voiture toujours en commande, en retard de livraison prévue pour fin juillet. Mais comme c’est la carte grise qui fait foi pour le déclenchement de la prime de conversion, vais-je dire adieu à mes 1 000 euros aussi facilement ?

J’ai voulu contacter le commercial avec qui j’ai fait affaire chez le mandataire, mais celui-ci s’est montré peu intéressé, en essayant de suggérer que ce sera la date de commande qui sera prise en compte… mais bien sûr ! je n’ai qu’à attendre confiante comme une gourde jusqu’à la fin du mois et me faire « couillonner » comme jamais, car, allez donc expliquer cela à nos chers fonctionnaires qui appliquent la loi comme des métronomes et qui ne prennent pas en compte les cas particuliers.

J’ai adressé vite un mail au Président par le site dédié, et j’ai consulté d’autres sites de mandataires et les termes de mon contrat. Je peux résilier la vente à 7 jours de la date prévue de livraison, donc il faut que j’attende, et d’ici 7 jours restera-t-il une seule voiture disponible dans les concessions ?

Devant l’inertie du concessionnaire, j’ai vite rédigé une LRAR à sa direction pour la solliciter. Il y a bien une voiture rapidement disponible mais de catégorie supérieure, et donc de prix supérieur. J’ai demandé de faire l’échange avec un effort de prix du mandataire dans la mesure où il est en tort concernant les délais de livraison, qu’il ait des soucis de transporteur, je n’ai pas à en tenir compte au final. Chacun sa croix !

Depuis ce matin où je leur ai téléphoné, pas de nouvelles, de réponse au mail, donc demain, je relance téléphoniquement.

Décidément, cette voiture, c’est une vraie galère, alors que cela devrait être une joie.

Je trouve que c’est de plus en plus inquiétant de voir ce besoin du gouvernement de récolter de l’argent en supprimant des mesures : cette prime de conversion, le remboursement de l’homéopathie : où va donc l’argent ?

A part cela, j’étais revenue en forme, et je vous parlerai davantage de mon séjour, lors de prochains articles. Et vous, cela va bien ?

Mouette rieuse

P.S. je viens de trouver ça sur un article ici

  • Période de transition : les conditions antérieures, si elles sont plus favorables, pourront s’appliquer aux véhicules neufs commandés avant le 1er Août 2019. La facturation ou le premier loyer devra intervenir dans les 3 mois à partir du 17 juillet 2019.

Rien que ce détail aurait dû m’être communiqué par mon mandataire qui va entendre parler du pays.

article à lire sur le sujet :

https://www.largus.fr/actualite-automobile/prime-a-la-conversion-montants-abaisses-et-diesels-exclus-9889392.html

 

Publicités