Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Aujourd hui avait encore lieu une audience dans mon affaire « serpent de mer ».

Encore hier l avocat me sollicitait pour peaufiner mon dossier alors que j ai toujours mes séances de kiné pour le dos qui me fatiguent et que j ai toujours à régler les dossiers concernant la disparition de ma mère.

J ai dû faire une mise au point avec lui, parce qu il avait pris un peu trop la confiance et déçu qu il y ait encore un report, s en était pris à moi, alors que je soupçonne que le tribunal mettait une fois de plus a l épreuve ma détermination au cas où j abandonnerai, parce que dans cette juridiction, ils sont très pro employeurs.

Je crois que les arguments développés ont fait mouche. Heureusement il y avait une autre avocate générale. En revanche, mon avocat m a dit -ce que j avais déjà compris- que la Présidente de séance ne m aimait pas 🙄. (Oui j ai fait une demande de suspicion légitime envers tout cet aréopage pour qui la parole de l employeur est d or) et alors, j’en ai le droit ! Et si je l ai fait, c est qu il y avait matière à…

Bref, j ai pu voir les juges compulser les pièces, leurs visages changer, s exprimer, se dire qu il y avait peut-être un loup, anguille sous roche (et j aime mieux vous dire qu on revient de très loin).

Mon avocat qui n était pas spécialiste du pénal, mais plutôt des Prud hommes, a quand même pu mettre en avant que je n avais pas été convoquée régulièrement lors de l entretien « coup de poing » qui était davantage un entretien disciplinaire qu un entretien simple pour me proposer des possibilités de mutation. Donc je n avais pas été convoquée dans les formes par lettre recommandée avec AR cinq jours avant et je n avais pu être assistée d un délégué du personnel.

Il a démontré aussi les mensonges des uns et des autres, les versions contradictoires, toutes les anomalies.

Tout cela bien sûr, je l avais déjà pointé du doigt, mais quand on ne porte pas de robe d avocat, que vous ne vous êtes pas acquittés de ses honoraires monumentaux, que vous refusez ce système édicté par les riches pour les riches, on ne vous écoute pas. Vous n êtes rien qu un grain de sable dans la tourmente. Cette « justice », c est vraiment un monde particulier et réservée aux nantis ! Voilà où nous en sommes avec notre justice en l’an 2019, soit pas loin du Moyen Age.

Bref, alors que l’avocat général précédent s’était opposé à tout recours, subitement en bredouillant, hésitant, cherchant ses mots, l avocate générale a marqué un avis favorable pour qu un complément d information soit fait.

C est une chance que celui de l audience précédente ne soit pas là non plus, car il ne me portait pas visiblement dans son coeur non plus, 😂 mais c est de bonne guerre. Je ne pratiquerai pas la genuflexion devant de tels personnages qui n’écoutent qu un seul son de cloche, celui de ceux qui possèdent de l’argent.

Donc décision finale en septembre pour savoir s il y a un renvoi au juge d instruction pour procéder à un complément d enquête.

Entretemps, j aurais peut être eu le courage, le temps de publier le livre que je consacre à l affaire et qui avance très lentement.

J ai surtout pour l’instant besoin de vacances.

Publicités