Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

J’ai fait une petite pause blog pendant que je suis partie en Normandie pour voir enfin ma maman, malgré la neige que j’ai bravé sur la route, bien que j’en ai une peur bleue, mais sur l’autoroute, en suivant les traces des autres voitures, pas de problème !

En revanche, sur les aires de repos d’autoroute, elle était bien présente.

J’avais mis les chaussures adéquates, que je compte bien remettre aujourd’hui, car la tempête Gabriel va amener vent et neige sur son passage.

Tout le monde le dit, c’est beau de voir les champs blancs en campagne, mais que de problème en ville avec les transports urbains comme les bus, qui ont fait vite de s’arrêter.

En Normandie, c’était la période des hautes marées. Donc, je n’ai pu me promener sur la plage comme je l’aurais voulu. J’avais loué un gîte via AirBnB une grande première, mais ma priorité était de tenir compagnie à ma maman, et le temps gris n’incitait pas à se lever de bonne heure pour aller marcher.

J’ai pu quand même apercevoir du ciel bleu derrière des nuages blancs au-dessus de la barrière du jardin d’hiver.

Ma maman avait à nouveau de belles orchidées blanches à coeur orange. La pauvre se remet doucement de son problème de santé du mois de novembre. Son auxiliaire de vie m’a expliqué que le problème venait de son sang trop épais ce qui a provoqué son oedème au poumon et ses problèmes cardiaques.

Ma maman ne se souvient même plus comment elle a pu appeler de l’aide, elle se souvient des pompiers qui l’ont transportée dans une chaise roulante. Maintenant, elle a un bracelet de surveillance au poignet en cas de problème.

Cela n’a pas été facile de la quitter, elle m’a dit avoir pleuré, d’ailleurs, elle pleure beaucoup d’après l’auxiliaire de vie. Tous les matins avant mon arrivée, elle pleurait de peur que je la vois trop changée, mais ce n’est pas le cas. Elle s’accroche et a très bon appétit.

Je crois qu’il y a beaucoup de progrès à faire en gériatrie, pour soulager la surveillance et la douleur des personnes qui survivent après 100 ans.

En rentrant en voiture, j’étais malade, je crois que c’était dû au stress, faire de la route quand on est pris de vomissements, ce n’est guère facile. J’essaie de reprendre mes activités. Je lui ai dit que je reviendrai la voir en mars, entre deux périodes de vacances scolaires. Elle ne comprend pas trop qu’il y a variations de prix de location selon les périodes.

Nous passons tous un jour ou l’autre avec ces soucis avec nos parents. J’ai décidé que ce sera ma priorité au cours de cette année, parce que je sais que le temps est compté désormais.

Faites tous attention à vous avec cette tempête Gabriel, il paraît qu’avec des vents avec plus de 100 km/h, il va y avoir encore des dégâts.

C’était ma participation à l’animation de Bernie pour cette semaine :

 L’évolution du « corps parfait » selon les époques : 6 photos qui font réfléchir
JC La Boîte Rose - Dressing de grossesse pour bébé Vertbaudet - Clic

Publicités