Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

Hier au soir était diffusée la finale de Koh-Lanta 2018 qui réunissait des participants des autres saisons, dite « Le Combat des Héros » ou « All Stars ».

Au fur et à mesure des éliminations, nous avons pu nous apercevoir une fois de plus qu’au-delà des capacités physiques, c’étaient beaucoup les stratégies qui permettent de gagner.

Pour cette saison, une forte personnalité s’est détachée : Pascal, il a dit à sa femme au téléphone que cette année, il était le « patron » ! Celui-ci s’exprime beaucoup sur les réseaux sociaux : Twitter, instagram, souvent parlant de son mal-être, accusant de beaucoup de choses l’émission TPMP, alors qu’il n’était pas question de lui.

Cette émission de TF1 que j’apprécie par ses belles images des îles de notre terre, -cette année, c’étaient les îles Fidji- mais aussi par les performances physiques des candidats et leur capacité à survivre en se nourrissant peu. Pour le « combat des héros », ils n’avaient pas de riz, mais seulement droit à des récompenses dites de confort, mais il fallait gagner l’épreuve.

(Pascal)

Pour la finale, avant la course d’orientation, restaient en liste 4 candidats : Pascal, Clémence, Javier et Jérémy. 

Javier n’a pas su trouver la roche émeraude, qu’il avait quasiment à ses pieds, et Pascal a réussi à le battre sur le fil, après s’être pas mal énervé.

Donc, pour l’épreuve mythique des poteaux, il restait en lice : Clémence, Pascal et Jérémy. C’est Jérémy qui est tombé le premier, et c’est Pascal qui est resté sur les poteaux le dernier, comme lors de sa précédente aventure.

(Jérémy Koh Lanta 2018)

Pascal a choisi Clémence comme adversaire, sauf que Clémence est très appréciée. Le scrutin a été très serré : 4 voix pour Pascal, 5 voix pour Clémence. C’est la voix de Dylan qui a fait la différence, pourtant Pascal le considérait presque comme son fils, mais Dylan a expliqué sur les médias qu’il lui en voulait pour l’élimination de son binôme Yassin. En effet, à l’épreuve des ambassadeurs, Pascal ne s’était pas gêné de nommer Yassin comme candidat à éliminer.

Pascal certainement conscient de n’être pas le gagnant de cette émission est resté chez lui, prétendant être malade, en dépression pour certains. Comme Dylan a été invité avec Yassin dans TPMP, il a compris que Dylan n’avait pas voté pour lui, et a été très déçu.

Mais c’est dommage qu’il fasse une telle comédie, car selon les rumeurs divulguées par les chroniqueurs de TPMP, il y aurait eu un pacte entre les finalistes consistant à partager les 100 000 euros de prix en 4, soit 25 000 chacun, mais la victoire réelle n’a pas de prix. En 2015, bien que vainqueur des poteaux, il s’était fait ravir sa victoire par Wendy.

Peut être aurait-il dû choisir plutôt Jérémy, au parcours beaucoup plus chaotique, et moins reconnu que Clémence comme grand aventurier ?

Au final donc, c’est la charmante Clémence qui a été désignée gagnante.

Beaucoup d’internautes ont été très surpris du fait que Denis Brogniart se retrouve seul à dépouiller les votes, pas de candidats, et ensuite pas de plateau télé, avec tous les candidats presque méconnaissables en habits de ville. On ne pouvait les voir que sur les réseaux sociaux.

En fait, l’émission connaît encore beaucoup de turbulences suite à la déclaration d’une candidate d’agressions sexuelles lors du tournage de la nouvelle saison de Koh-Lanta qui devait être diffusée en septembre prochain. Devant les malaises liés à cette accusation, la production a décidé de rapatrier tous les candidats et d’annuler toute la saison, ce qui signifie une lourde perte financière pour elle.

Cependant, les finalistes de cette saison avaient été conviés aux îles Fidji où se trouvaient encore Denis Brogniart, mais Pascal encore lui, a fait le « kéké ». La production leur proposait une rémunération de 2 000 euros pour venir aux îles Fidji, mais Pascal voulait davantage. Il a essayé de pousser au boycott de la finale, mais apparemment tous les autres candidats sauf ceux retardés par les trains étaient présents autour de Denis Brogniart pour célébrer la fin de l’émission dans l’auditorium de TF1.

Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas eu quand même un plateau avec des interviews diffusés sur la chaîne, même sans public ? Peut être la peur de la direction qu’il y ait trop d’anicroches, mais Pascal a fait savoir qu’il ne ferait pas le déplacement, il était en arrêt maladie, en dépression murmurent certains.

Quoi qu’il en soit, même si toutes ces histoires d’alliance et de partage, un peu contre le jeu, Clémence reste une belle gagnante. J’ai analysé son attitude au cours du jeu. Elle évite de se trouver dans les polémiques et mène sa barque quand même, en plus de ses bons résultats aux jeux.

Je me doutais un peu qu’elle était la gagnante, car TPMP a annoncé qu’elle passait les castings pour la nouvelle saison de « Danse avec les Stars ». Je ne l’imaginais pas trop dans ce genre de contexte, mais il faut croire que l’argent convainc les plus réticents. Je croyais qu’elle était prof de sports, mais sur son compte instagram, elle parle de « coaching parental » (?). Elle annonce aussi la parution prochaine d’un livre chez Flammarion.

On sait d’elle qu’après sa première victoire, celle de la plus jeune gagnante de l’émission, elle s’est mariée avec un gagnant de la Nouvelle Star, Mathieu Johann, rencontré lors d’un plateau télé et a eu deux enfants. Elle vit avec lui dans sa ville natale, Saint-Lô dans la Manche.

Après sa première victoire, elle a pu obtenir des contrats de mannequinat, d’animatrice et de comédienne. Donc, peut être la verrons-nous sur le plancher de Danse avec les Stars.

Quant à l’émission qui remplacera en septembre le Koh-Lanta annulé, ce sera un jeu de trampoline qui connaît une belle réussite en Allemagne. Le casting des candidats est déjà commencé, ce sera un genre de Ninja Warriors, mais en salle.

Publicités