Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , ,

Alors que depuis plusieurs jours, avec l’affaire du producteur Harvey Weinstein aux Etats-Unis accusé d’avoir profité de son pouvoir pour faire des propositions de nature sexuelle à quantité d’actrices, on apprend aujourd’hui que Gilbert Rozon le producteur québécois bien connu en France en tant que membre du jury de « La France a un Incroyable Talent », se retrouve lui aussi confronté de nombreuses accusations.

De ce fait, la chaîne M6 a pris une décision radicale, celle de suspendre la saison 12 dont le début était programmé le 26 octobre, avec ce communiqué :

De son côté Gilbert Rozon, lui, a démissionné de toutes ses activités, parlant d’allégations, mais à mon sens, ne niant pas formellement.

La dernière phrase est elle-même presque un aveu :

 » A toutes celles et ceux que j’ai pu offenser au cours de ma vie, j’en suis sincèrement désolé »

D’après l’article ici, 9 femmes ont officiellement déclarés avoir été victimes d’agressions et de harcèlement sexuelles de la part de ce producteur.

Si vous vous en souvenez, je suis allée en septembre à des enregistrements de cette émission, et j’ai conscience que pour M6 ce serait une énorme perte financière de ne pas pouvoir diffuser cette émission, mais cela me semble dorénavant difficile, surtout s’il faut attendre des décisions de justice. En France, le principe est toujours que tout homme non condamné est présumé innocent.

C’est drôle, parce que récemment, un homme de mon entourage disait : « il y en a marre de ces accusations de harcèlement », surtout avec le hashtag lancé sur internet #balancetonporc, où certaines ne se sont pas gênées pour citer leur harceleur, parfois des personnes connues.

Après l’affaire de Christine Angot dans « On n’est pas couché« , qui a suscité encore des débats sur les affaires d’agressions sexuelles, nous sommes décidément dans une vague de grande lessive.

Pour ma part, je suis étonnée qu’autant de femmes se soient tues pendant aussi longtemps. Cela me rappelle ma propre histoire de harcèlement moral, dans laquelle je me suis retrouvée peu soutenue par mes collègues, préférant prétendre n’avoir rien vu, ne savoir rien, ne se souvenir de rien.

Il est vrai que la police comme le disait lors d’un débat télévisé à l’occasion de la journée internationale des filles, la psychologue Marie Pezé est mal formée pour aborder ces sujets. Ils sont toujours minimisés.

Brigitte Macron quant à elle, lors d’un interview, dit qu’il se passe quelque chose, et encourage les femmes à rompre le silence. (lire ici)

Et vous, vous pensez que grâce à ce mouvement, enfin, les femmes pourront parler plus facilement de ce qu’elles doivent subir, par rapport à des hommes ou des femmes puissants. (il faut rappeler aussi que les hommes peuvent être victimes aussi de harcèlement sexuel de la part d’autres hommes ou de femmes).

A lire aussi cet article sur ce qui est harcèlement sexuel ou pas :

Si les propos sont presque toujours choquants, tous ne relèvent pas du harcèlement ou de l’agression sexuelle.

Source : #BalanceTonPorc: on a soumis 8 témoignages concrets à une avocate spécialisée

Publicités