Mots-clefs

, , , , , , , ,

girl-524141_640

A cause de la pénurie de ces spécialistes, sur la région parisienne, pas de rendez-vous avant deux mois, et quand comme moi, on a cassé ses lunettes, c’est embêtant.

Heureusement, maintenant, il y a le site doctolib.fr qui permet de visualiser les disponibilités aux alentours. Parfois, il y a des annulations de rendez-vous. Cet après-midi, j’ai réussi à obtenir ainsi un rendez-vous chez un spécialiste de ma ville pour vendredi.

Un centre médical m’avait conseillé de contacter Point Vision, qui a effectivement des rendez-vous rapides, mais en étudiant le site, j’apprenais que outre l’attente longue, il fallait passer par un orthoptiste, puis avec l’ophtalmo, ce qui multiplie par deux l’attente, et la facture. En plus, ce centre n’applique pas le tiers payant, et annonce pouvoir appliquer des majorations de 25 % en particulier le samedi. Quand j’ai voulu téléphoner lundi, et que j’ai posé la question du tarif à l’accueil téléphonique, ma correspondante m’a brutalement raccroché au nez. J’ai vu sur Google que pas mal de clients se plaignaient du manque d’amabilité de l’accueil. Ceci dit, je suppose que lorsque l’on a besoin absolument d’une ordonnance pour renouveler ses lunettes, car sinon on n’y voit goutte, ce qui n’est pas mon cas, on est obligé de faire avec !

Il faut toujours penser notamment de demander les tarifs, car parfois on a des surprises dans les dépassements d’honoraires, rarement pris en compte par les mutuelles.

C’était ma petite satisfaction du jour d’avoir obtenu ce rendez-vous, après il me faudra trouver un opticien, car là aussi il y a de tout !

Sinon aujourd’hui, j’ai cocooné. Hier, je suis allée à l’enregistrement d’un nouveau jeu télé, cela a été une vraie galère, car à chaque épreuve, il fallait aménager le plateau, donc nous ne sommes sortis qu’à 21h30, le temps de rentrer, de manger (tardivement pour un dîner), et soirée terminée, d’où mon absence du blog.

A 17h49, il faisait encore jour, je regarde avec bonheur cet allongement de la journée… et rêve de l’été !

et vous, votre journée ?

reed-546250_640

 

Publicités