Mots-clefs

, , , , , , , , , , , ,

Toujours en mode jeux olympiques ! Ce matin, j’ai aimé les épreuves du triathlon avec tous ces athlètes qui s’ébattaient dans l’eau comme des petits poissons.

triathlon jo 2016

départ thiathlon jo rio2016

Le départ est très sympa à voir.

départ triathlon jo rio 2016

triathlon baie de rion 2016

On peut voir la côte, les immeubles disparates, qui ne plairaient pas à certaines villes en France en bord de mer.

***

Je suis toujours à travailler d’arrache-pied, ou plutôt d’arrache-clavier, sur mon dossier fleuve. Je suis même tombée en panne d’encre d’imprimante. J’en ai commandé par internet pour minimiser l’investissement, je suis la livraison, mais la cartouche se trouve visiblement entre la ville voisine et la mienne, et impossible de joindre le point relais qui ne répond pas au téléphone, alors qu’il est dit « ouvert sur internet.

Demain, je vais passer à l’offensive si je n’ai pas de nouvelles. Le problème,c ‘est qu’il est situé de l’autre côté de la ville et si je faire le déplacement pour rien, je vais encore râler.

Entre deux sous-chemises de mon dossier, j’ai commencé à préparer ma valise qui déborde déjà… En plus, le temps est tellement changeant, que ce n’est pas facile de faire un choix.

Et pour venir sur une belle note, je vous propose de belles images de notre beau décathlonien Kévin Mayer, qui se défend très bien.

Kévin Mayer

Kévin Mayer jo rio 2016

Et pendant que j’étais en train de me détendre dans ma cuisine à faire un quatre-quarts à l’ananas, j’ai entendu une commentatrice sportive qui s’égosillait, car l’équipe de France féminine de handball est qualifiée pour la finale, donc une belle médaille d’argent en perspective.

Publicités