Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

sables

On le sait qu’il ne faut pas perdre un instant pour être heureux, avoir du plaisir… Là, j’ai déconnecté pendant ce week-end m’offrant une petite escapade. Le retour à la réalité s’est faite aujourd’hui, en allant chercher une lettre recommandée reçue la semaine dernière. Subitement, Dame Justice veut mettre maintenant le turbo voyant que j’agite le spectre de délais déraisonnables, mais moi je ne suis pas prête avec mes derniers soucis de santé. Bref, assez contrariant et j’ai donc dû passer ma soirée à répondre, argumenter, contredire, prouver… et demain je dois filer ventre à terre à la poste pour envoyer le courrier en recommandé et par fax. En plus la juge qui donne un délai de réponse de 15 jours, en plein dans les ponts du 8 mai et de la Pentecôte, c’est vraiment abusé !

Je comprends que notre justice est si mal placée dans le classement européen(37e sur 43 pays derrière l’Arménie et l’Azerbadjian).

C’était la pensée de la nuit, car je finis tard. Je vais essayer de me détendre… sinon le sommeil risque de fuir mon oreiller.

(Je vous ai mis une photo prise à ras du sable, alors que moi, j’étais plutôt dans les sables mouvants aujourd’hui). 

oreillers

 

 

Publicités