Étiquettes

, , , , , , , , ,

Il y a des journées comme cela où on utilise un moyen de communication davantage qu’un autre.

antique-telephone-379563_640

Cela a commencé par la réception d’un appel : la personne me demandait si j’étais bien moi sans se présenter, donc je lui ai demandé qui elle était, elle a recommencé à faire l’âne pour avoir du son, en se plaignant que je n’étais pas aimable… moi, les démarcheurs maintenant je les traite tous de la même façon, une voix très sèche pour bien les décourager. Comme la personne voulait faire son petit éclat, je lui ai dit : « c’est cela, c’est cela ! », puis je lui ai souhaité bonne journée et j’ai raccroché ! Je peux bloquer certains numéros sur mon mobile, mais pas sur ma ligne fixe. Et les appels de ce genre sont vraiment quotidiens.

Ensuite j’ai voulu savoir comment me faire rembourser mes frais de taxi pour aller et revenir de la clinique. Hier, déjà, sur le numéro payant à 6 cts la minute, j’ai attendu 4 mn avant que je n’entende un « bip, bip, bip » de fin de communication, alors qu’un disque m’avait annoncé deux minutes d’attente pour avoir un conseiller.

Cette fois-ci, j’en ai un qui me répond, mais qui m’indique qu’il faut une entente préalable rédigée par le médecin pour la prise en charge, et me dit qu’il faut donc que j’aille voir mon médecin. Histoire de fous, car justement c’est pour aller voir le médecin que j’ai besoin du taxi et j’ai fait remarquer qu’en cas d’urgence, on ne peut le faire. Par exemple, quand je me suis rendue à la clinique, je ne savais pas si j’allais être plâtrée ou non. Réponse du conseiller : « ce sont les règlements de la sécu, je n’y suis pour rien ! ». Je vais aller m’exprimer par mail sur le site Ameli, ce sera plus sûr ! déjà que j’ai fait faire l’économie de l’infirmière pour les piqûres, ils peuvent bien me rembourser le taxi. J’en parlerai au spécialiste vendredi, pour voir s’il peut faire quelque chose !

J’ai continué à passer pas mal d’appels, notamment pour la relance du « dossier maudit », car j’attends une réponse depuis un mois maintenant, mais c’est en cours… La personne au bout du fil soupirait comme jamais, mais m’a dit qu’elle signalait au magistrat que j’avais appelé !

neige du jour

Et aujourd’hui, alors que le temps se faisait gris, qu’il semblait pleuvoir, tout à coup de gros flocons de neige sont tombés… ce n’est pas le jour où il faut que je sorte. J’ai d’ailleurs failli encore me casser la figure dans la cuisine pour essayer de prendre des photos de la fenêtre, j’ai toujours la jambe qui traîne en arrière avec le plâtre. Résultat, je me suis arraché la peau du poignet en me rattrapant au vol.

Voilà, c’était la chronique du jour, un jour bien ordinaire… toujours dans l’attente de davantage de mobilité.

Et vous, à quoi passez-vous vos journées ces temps-ci ?

Publicités