Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , ,

Hier, j’ai perdu l’équilibre dans la cuisine, j’ai voulu me retenir, et ai failli mettre la main sur la plaque de cuisson brûlante… pour y échapper, j’ai dû encore tordre mon bras droit malade de cette tendinite qui s’incruste, pour éviter la chute de l’autre côté et me stabiliser avec un meuble le plus proche, d’où douleur une nouvelle fois décuplée.

teddy-242871_640

Aujourd’hui, je suis allée dans le couloir relever mon compteur EDF, considérant qule sol n’était pas propre, surtout la veille d’un week-end, j’ai voulu le laver, en tirant sur ma jambe, j’ai senti la douleur au niveau de la cassure. (pas bien !)

Ayant des courriers urgents à envoyer, j’ai regardé sur Mappy la distance à la boîte aux lettres la plus proche, 400m… je ne suis pas prête de les faire.

A part cela, le soleil du jour fait du bien et je vous souhaite un très bon week-end, et de bonnes vacances pour ceux qui vivent au rythme scolaire.

Silence..._-_Citation

Merci pour les signatures de la pétition ici, nous avons dépassé les 800 signatures. Je ne comprends pas d’ailleurs pourquoi qu’il y a encore tant de personnes en difficultés, car après mes propres événements, ceux d’Orange, de Renault, de Pôle Emploi, toute une procédure d’observation des risques psycho-sociaux avait été mise en place… ou peut être qu’elle a fini par n’être plus appliquée ?

Benoît Hamon quant à lui milite avec une autre pétition pour la reconnaissance professionnelle du Burn Out. Voir ici. Je vois qu’il y a 80 députés qui le soutiennent, ils ne doivent pas faire partie des miens (ceux de mon département), car ceux-ci sont aux abonnés absents en ce qui me concerne. Je vais aller enquêter pour voir si j’en vois parmi eux, cela serait le comble !

La proposition de loi est ici ! la pétition est !

Je me sens un peu moins concernée par le burnout, quoique j’étais vraiment très fatiguée physiquement et moralement au moment du « combat ».

5

Publicités