Étiquettes

, , , , , ,

Je n’ai absolument pas envie d’écrire un article comme si de rien n’était. J’ai du mal à comprendre ceux qui le font alors que des victimes de ces attentats sur Paris sont encore entre la vie et la mort.

bougie in memory

J’ai mis la bougie à ma fenêtre, mais nous ne sommes que deux à l’avoir fait dans l’immeuble.

Nous sommes punis aussi, impossible de se rendre à nos rendez-vous, programme télévision bouleversé.

Ils font vraiment chier ces terroristes, comme si ce n’était pas assez difficile de vivre de nos jours. Dire que certains se sont faits exploser en pensant rejoindre le paradis, à mon avis, ils sont plutôt en train de brûler en enfer !

Vous pouvez lire ce témoignage d’une des victimes sur Reddit, on voit à quel point ils ont souffert, de ne pas bouger, d’attendre, de voir les terroristes tirer au hasard : https://www.reddit.com/r/france/comments/3spopm/slug/cwzlxvl

Le bilan est très lourd, mais je suis pour la plus grande fermeté, c’est une partie de bras de fer, et la France est un grand pays de résistance, donc ils ne savent pas à quoi ils s’attaquent vraiment.

Vendredi soir, en plus, j’étais à St Denis pas loin du Stade de France, je n’ai entendu aucune explosion. La vie tient parfois à si peu de choses, être là au mauvais endroit au mauvais moment !

Ben sûr on se doutait qu’il y avait toujours des menaces, mais nous croyions que nos renseignements généraux, nos policiers veillaient au grain. On s’est bien fait avoir ce jour du vendredi 13 novembre 2015, journée mondiale de la gentillesse.

cOeyPSb

Publicités