Mots-clés

, , , , , , ,

Il est de ces rencontres improbables qui sont souvent suscitées par la disponibilité.

DSC_0044_2 DSC_0045_2 DSC_0046_2 DSC_0047_2

Je m’étais allongée sur la plage de Meschers en Charente Maritime, et j’ai remarqué au lointain un chien qui jouait avec des enfants. A un autre moment, un homme est allé s’asseoir derrière moi suivi par ce même chien qui portait dans sa gueule un bâton et qui pleurait visiblement, parce que le monsieur ne lui lançait pas son bâton.

DSC_0048_2 DSC_0049_2 DSC_0050_2 DSC_0051_2

Attendrie par les gémissements du chien, je lui ai dit, « viens, je vais te le lancer ton bâton ». Que n’avais-je pas fait là ? Ce chien était insatiable. Au début, je le lançais pas loin, puis j’ai pris de la technique et la force à m’en démancher le bras. J’essayais de le lancer le plus loin possible, pour me laisser le temps de me réinstaller sur ma serviette de bain, mais le chien revenait vite en courant.

Il m’a fait faire de l’exercice le loustic, et je m’inquiétais de l’issue probable quand je devrais quitter la plage. Heureusement, la famille avec enfants est arrivée à ma hauteur, et les enfants ont pris le relais. J’ai pu discuter avec leur maman qui m’a rassurée en me disant que le chien était toujours là. Je suppose qu’il appartenait au restaurant ou au plagiste qui louait des bateaux. J’ai pu donc quitter les lieux rassurée, en emmenant ces photos de ce moment de jeux d’exception avec ce sympathique animal à quatre pattes, qui sait si bien se faire comprendre.

chien DSC_0053_2 DSC_0054_2 DSC_0055_2 DSC_0056_2 DSC_0057_2 DSC_0058_2

Publicités