Étiquettes

, , , , , , ,

cooking-654954_1280

Cela fait un petit bout de temps que je souhaitais tester une de ces recettes. En fait, j’en avais trouvé une intéressante dans un magazine, mais le temps que je me décide à acheter la viande ad hoc, j’ai perdu la recette que je retrouverai un jour peut être.

J’ai pas mal consulté les différentes recettes sur le net, et comme toujours, j’ai été affolée de voir tous les ingrédients nécessaires pour certaines d’entre elles, dont je n’avais pas la plupart.

osso bucco

Je me suis rabattue sur la recette d’un blog culinaire bien connu « papilles et pupilles », d’autant plus que la promesse était une cuisson plus rapide en raison de la cuisson en cocotte, voir la recette ici.

J’ai exécuté la recette le plus fidèlement possible, cependant comme je passais pour faire mes courses dans un magasin que je ne connaissais pas, je n’ai pas trouvé la branche de céleri, et ai remplacé les carottes fraîches par des carottes en boîte.

Si bien que je me demande si l’acidité dans la sauce ne venait pas de ces carottes, donc note moyenne pour cette recette, mais peut être de ma faute. J’ai accompagné de petites coquillettes plus que du riz.

Parmi les autres recettes consultées sur la toile, il y avait notamment :

– celle de 750 gr avec des zestes d’orange,

– celle de Marmiton, avec orange et filets d’anchois.

Il y a aussi avec ou sans olives.

On peut aussi utiliser de la dinde (hauts de cuisse) et non du jarret de veau pour faire de l’osso bucco. Sur cette recette, toujours de Marmiton, on y ajoute du rhum ou du whisky en plus du vin blanc. J’aime bien les recettes avec du rhum, donc à essayer !

J’aime particulièrement dans le veau, la moelle des os, mais quand on ne trouve pas le morceau, on peut essayer la dinde, surtout que cela devrait être un peu moins cher, à mon avis. La dinde a une texture un peu sèche, mais en mijotant, elle devrait bien être tendre.

Et vous, côté « osso bucco », où en êtes-vous ? Avez-vous une recette familiale ?

C’était mon Mercredi Gourmand avec Anne Laure TSophie Turbigo, et Sysyinthecity.

mercredis gourmands avatar