Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

SAM_0248

 

Pour ma part, je pense que l’amour va et vient, et qu’il est souvent l’occasion de profondes blessures.

L’amour, cela se construit jour après jour, et quand l’un des deux partenaires ne l’a pas compris, cela crée un déséquilibre dans le couple.

Pour moi, l’important, c’est de pouvoir encore éprouver l’amour, et pouvoir refaire confiance au risque d’un nouvelle déception. Personne n’est parfait, et lors de la rencontre, on se montre toujours sous son meilleur jour. C’est au fil du temps que l’on se rend compte si l’on partage vraiment les mêmes valeurs, les mêmes rythmes de vies, les mêmes idéaux.

Je déplore aussi que cette fête soit devenue très commerciale, et qu’elle peut être l’occasion de dispute si l’un des partenaires (souvent l’homme hélas) l’a oublié ! Cela a été mon cas, une fois, et quand je l’ai reproché à mon compagnon, il m’a répondu qu’au bout de cinq ans ce n’était plus la peine.

Lors de notre séparation quand nous avons fait le bilan (surtout des reproches), il s’est confondu en excuses. Comme je n’étais pas sa première femme, je trouve que c’est d’autant plus lamentable qu’après plusieurs couples, il commettait encore de telles erreurs ; en fait, il n’avait toujours rien compris à la psychologie féminine, à ce qui est important pour une femme. Je crois surtout que c’est nous, les femmes, qui attendons de cette fête, comme si nous avions besoin de preuves d’amours. Selon une statistique récente, les hommes sont en très grand majorité infidèles, et peut être ce geste permet de rassurer.