Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Je rate souvent le samedi l’animation proposée par Virginie b dont le but est de partager nos lectures de la semaine.

livre, vengeance en Prada

En raison de mon « invalidité » (entorse), bien sûr, je suis amenée à lire davantage, et cette semaine, j’ai dévoré la suite du bestseller « Le Diable s’habille en Prada » dont l’adaptation en film sera diffusé demain dimanche sur TF1 avec Meryl Streep dans le rôle principal.

La suite s’appelle « Vengeance en Prada » et j’ai trouvé sa lecture plus facile que le premier.

Je suis moi-même étonnée de constater que j’adore les romans qui se passent à New York, alors que je suis peu attirée par cette ville. De façon plus large, j’adore les romans qui se passent aux Etats-Unis, que ce soit en Californie ou en Floride.

Et j’étais tellement contente de cette lecture, que je suis allée à ma médiathèque, reprendre deux autres ouvrages de ce même auteur, ouvrages écrits entre les deux consacrés aux mêmes héroïnes, sans compter celui que j’avais pris en même temps que la « Vengeance en Prada » qui se nomme « Sexe, diamants et plus si affinités ».

Sexe, diamants et plus si affinités, livre

livres, lecturePour en revenir à « La vengeance en Prada », j’ai aimé dans la suite que l’assistante arrive à avoir une revanche par rapport à ce qu’elle a vécu, qui lui occasionne encore bien des cauchemars (inévitablement, cela me rappelle ma propre histoire).

L’auteure, Lauren Weisberger, est née en Pennsylvanie. Elle aime décrire dans ses romans restaurants hype, boîtes branchées et hôtels de luxe. Son éditeur est le Fleuve Noir.  Elle mène une existence heureuse à New York, couronnée par un mariage de rêve sur une île des Caraïbes.

Elle est classée comme auteure de « chick lit », littérature pour nanas. Vous pouvez en savoir plus sur elle sur la page consacrée de wikipédia : ici.

J’ai aussi pu lire enfin « Central Park » de Guillaume Musso, très demandé à ma médiathèque. J’ai dû patienter sur une liste d’attente, et vite le ramener dans les temps. Inutile de dire que c’est encore une merveille que l’on dévore ! Guillaume Musso est l’auteur français le plus lu à ce jour.

central park, livre, guillaume Musso

J’ai commencé avant hier « People or not People », et je me félicite que la médiathèque soit gratuite, j’ai l’impression de récupérer une partie des impôts locaux assez élevés de ma ville.

 

 

Publicités