Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Une semaine assez fertile en rebondissements, entre deux émissions. La semaine dernière, c’est la blessure au genou de Miguel Angel Munoz qui alimentait les discussions, pourra-t-il continuer ou non la compétition ?

denitsa et brian joubert

 

Cette semaine, une question était soulevée, c’était la prétendue nudité pour les garçons qui dansaient torse nu… ou la tenue de Denitsa lors d’une danse. Certains ont été choqués, moi au contraire, j’ai trouvé très joli.

En fait, ces tenues, ainsi que les chorégraphie sont calquées sur le « Dancing with the Stars » américain. L’émission voudrait nous faire croire que ce sont les chorégraphes professionnels qui les créent, mais à part les adapter, c’est tout.

La semaine dernière, il y avait « switch » de partenaires, si bien qu’il n’y a pas eu d’élimination. En fin d’émission, il y a eu un relais chacha, et les notes comptaient pour ce soir, qui verra l’élimination de deux couples.

Personnellement, j’ai été surprise des mauvaises notes attribuées à Corneille, qui se démenait, qui a fait de gros progrès, j’ai trouvé cela immérité.

Il est certain que les deux plus faibles sont en risque : Corneille et Anthony Kavanagh. Il y aura aussi ce soir le marathon de la danse, une épreuve très agréable à regarder.

Et puis, cette semaine, il y a eu aussi l’annonce de Grégoire Lyonnet d’arrêter la compétition auprès de Nathalie Péchelat (voir mon article ici). Un premier article a fait croire que c’était à cause de la jalousie d’Alizée, la compagne du danseur depuis sa participation l’année dernière. Les deux ont démenti, mais cela demeure flou. En tout cas, Grégoire continuera à danser sur le prime lors des danses des professionnels, et sera payé, donc il n’y a pas trop de mal.

Est-ce que nous en saurons davantage lors du prime de ce soir ? ce n’est pas certain, car la télévision pratique beaucoup la langue de bois, et c’est davantage dans la presse écrite, que ce soit sur internet, que l’on en apprend davantage.

J’ai retrouvé quelques clichés pris lors de la participation d’Alizée l’année dernière, on voit bien qu’ils formaient un couple en véritable osmose.

 

Publicités