Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

je blogueUne petite créa originale pour cette journée mondiale consacrée aux blogs.

Depuis combien de temps je blogue ? certainement pas mal, peut être 6 ans !

J’ai utilisé plusieurs hébergeurs : auféminin.com, puis overblog, et maintenant wordpress.

Bloguer me permet de regarder le monde différemment, notamment par la photographie, et aussi de développer ma créativité.

L’avantage d’être sur les réseaux sociaux, c’est d’être au courant de bien des choses, parfois profiter de cadeaux, mais en faire un métier, c’est réservé à quelques-uns. Cette activité peut cependant déboucher sur une activité professionnelle, je le crois aussi ! cela m’a été suggéré, beaucoup de blogueurs sont devenus « community manager » pour des sites marchands.

Parfois, je manque d’inspiration, d’envie, parfois, j’en ai trop.

Grâce à WordPress, j’ai développé mes contacts à l’international, et ainsi je remets à jour mon anglais.

Après les premières années, j’ai réussi à trier les contacts, ayant été la cible à un moment donné d’une bande infâme, j’ai appris à ne pas répondre aux provocations.

Sur Facebook où mes articles sont relayés, il y a toujours quelqu’un, un ami qui vous soutient, vous aide quand vous êtes confrontés à un problème.

On trouve tout sur internet, des idées de sortie, de bons plans, et aller lire les articles des autres, permet d’être aux avant-postes.

Je crois vraiment que par rapport aux « non blogueurs » j’ai plusieurs longueurs d’avance.

On apprend peu à peu à faire attention à ses contacts, à l’utilisation d’information. Il faut être prudent dans la communication, je pense aux ennuis juridiques de la blogueuse qui a critiqué récemment un restaurant et qui s’est fait condamner, et encore plus récemment l’histoire du journal « Le Parisien » qui envoie une assignation à la blogueuse « The parisienne » lui demandant d’abandonner son url et de lui verser des dommages-intérêts à hauteur de 20 000 euros. Heureusement, les blogueurs sont solidaires et font une levée de bouclier.

A ce propos, vous pouvez signer une pétition en ligne qui, en un peu plus d’un jour, a déjà récolté 2 000 signatures : https://www.change.org/p/journal-le-parisien-abandonnez-les-poursuites-contre-le-blog-the-parisienne

Donc oui, je suis fière d’être blogueuse, et j’espère bien continuer, même si certains jours, je me demande que je pourrais utiliser mieux le temps passé à l’écriture de mon blog, car bloguer prend beaucoup de temps pour avoir des articles soignés, bien documentés et bien illustrés. C’est un large débat, comme ceux qui décident de ne pas acheter de télé, ou de ne plus manger de viande.

logo-blogday-300x300