Étiquettes

, , , , , , ,

Une petite participation à l’animation du samedi de Virginie b. pour vous parler d’un livre en cours de lecture et qui m’a fort divertie jeudi dernier, alors que j’étais clouée au lit par une nouvelle attaque « virale ». 10259911_10201172393306813_7285204390349787014_n J’ai pris ce livre à la Médiathèque de ma commune à laquelle je me suis inscrite pour éviter d’encombrer ma maison de bouquins divers et variés. Bien sûr, comme d’habitude, le titre Malibu, la photo de la couverture m’ont attirée, car j’aime bien les livres qui se passent aux Etats-Unis.

L’histoire est celle d’un détective privé qui mène une enquête dans le monde des milliardaires de Los Angeles, sur les plages de Santé Monica, les belles résidence, parmi aussi les vedettes de cinéma. L’intrigue nous mène même à Cannes, au Festival, et au Mexique : quoi demander de plus ?

Les héros sont beaux, intelligents, ils ont la vie facile, de l’argent… Cela fait du bien d’oublier les soucis quotidiens. J’en suis à la page 321, mais la lecture est haletante et je me retiens de ne pas y passer la nuit.

Le livre est bien écrit avec force de détails qui sollicite votre imagination, comme la résidence du détective en bord de plage, qui m’a fait rêver, car c’est là que j’aurais voulu êrre et vivre. Il commence ainsi : « Ce soir-là, à Malibu, dans la pénombre veloutée de la nuit, les vagues frangées d’écume venaient mourir sur le sable, portées par une brise aussi douce qu’un souffle d’ange. Difficile d’imaginer, dans un tel cadre, entendre crier un femme. Et pourtant… » (suspense) téléchargementCe livre a été traduit de l’anglais, car l’auteure Elizabeth Adler est d’origine anglaise, elle a vécu en France, au Brésil, avant de s’installer en Californie. Elle est l’auteure de nombreux bestsellers, parmi lesquels : Hôtel Riviera (2005), Une maison à Amalfi (2006), Voyage à Capri (2007),Rendez-vous à Venise (2009), Les Nuits de Malibu (2010), Un été à Saint-Tropez (2011),Tout a commencé à Monte-Carlo (2012) etBons baisers de Barcelone (2013). 

Il s’agit d’une lecture facile et divertissante, mon livre est imprimé en gros caractère, on ne s’use donc pas les yeux dessus, même si on est malade comme moi lors de sa lecture.

Je vais la rajouter à la liste de mes auteurs favoris avec Guillaume Musso et Douglas Kennedy, histoire de renouveler un peu mes lectures.

Quelques liens concernant l’auteure et son oeuvre (j’apprends en complétant les liens que mon livre est le début d’un opus, l’ouvrage suivant est « un été à St Tropez », j’espère que ma médiathèque l’aura lors de ma prochaine visite, ou je peux le réserver via leur site – on n’arrête pas le progrès) :

http://www.lesromantiques.com/fiche_auteur.php4?auteursel=Elizabeth%20Adler&esp=policier&submit=1 http://fichesauteurs.canalblog.com/archives/2007/10/09/6482443.html http://www.babelio.com/auteur/Elizabeth-Adler/7139

C’était donc ma participation de ce samedi pour l’animation de Virginie b, qui elle, nous parle d’un livre intitulé « Les Morues » (…). voir les autres lectures de la semaine des blogueurs en cliquant sur la bannière ci-dessous. bannière samedi, je lis