Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

joy with christmas windows

 

The subject proposed for this challenge by The Daily Post is meaningful to me. Once for my studies about my psychogenealogical tree, I had to do a survey with the members of my family to know who were really all its members. I remember the word used by my aunt, my father’s sister , who told me that a feature in our family was the joy. I think it’s great, even if the joy is gone, at least in my life with the vagaries of life, and my depression due to abuse of an employer.

I would like to find that joy again, and I still looking for a good treatment other than those drugs that you stupefy. The condemnation by the justice of the employer and the recognition of my injury is one of the greatest joys that I could hope for. Years pass and justice is slow, as if she was afraid to admit this evidence, when there was sufficient warning.

For now I must content myself with small moments of happiness, like yesterday, when I went to mingle with the crowd before the Parisian department stores, and have joy as children discovering animations, puppets at each window. Adults and children are also excited to see them and it really is a wonderland.

I post you more pictures to also share that joy, because joy must be shared. And it’s so good to find his child’s soul.

Le thème proposé pour ce challenge par The Daily Post est signifiant pour moi. Une fois pour des études de mon arbre psychogénéalogique, j’avais dû faire une enquête auprès des membres de ma famille pour savoir qui étaient vraiment tous ses membres. Je me souviens de ce mot utilisé par ma tante, la soeur de mon père, qui me disait qu’une caractéristique dans notre famille était la joie. Je trouve cela super, même si la joie s’en est allée du moins dans mon existence avec les aléas de la vie, et ma dépression due à de la maltraitance d’un employeur.

J’aimerais un jour retrouver cette joie, et je cherche encore un bon traitement autre que ces médicaments qui vous abrutissent. La condamnation par la justice de cette employeur et la reconnaissance de mon préjudice serait une des plus grandes joies que je pourrais espérer. Les années passent et la justice est lente, comme si elle avait peur de reconnaître cette évidence, alors qu’il y a eu suffisamment d’alerte.

Pour l’instant je dois me contenter d’instants de bonheur furtifs, comme hier, lorsque je suis allée me mêler à la foule devant les grands magasins parisiens, et avoir la joie comme les enfants de découvrir les animations, les marionnettes, la découverte à chaque vitrine. Adultes et enfants sont aussi excités de les voir et c’est vraiment une féérie.

J’en profite pour vous en poster plusieurs photos pour vous faire partager aussi cette joie.

tree of owls

IMGP0053 IMGP0057 IMGP0085 IMGP0109 IMGP0117 IMGP0122 IMGP0127 IMGP0128 IMGP0140 IMGP0176 IMGP0206

This clown uses balloons to make animals for children.

Ce clown fait des animaux en ballons pour les enfants.