Étiquettes

, , , , , , ,

IMGP0072

C’est bien sûr l’émission « le Meilleur Pâtissier » diffusée sur M6 qui m’a donné l’idée.

J’ai recherché une recette, assez simple et facile à faire. Je vous la communique, mais je dois dire que le goût n’est pas celui que je connais d’après une recette que j’ai perdu dans un de mes déménagements. Malgré le rhum, la pâte ressemble davantage à celle des churros. Or, la mienne donnait une consistance comme une madeleine.

J’ai essayé de rajouter des framboises pour donner un peu de goût, et j’ai fait aussi des essais avec de la pomme. Certes, cette recette supporte bien du sucre glace car elle est peu sucrée. J’ai dû mal aussi doser le sel. Je l’ai fait sortir de la boîte, mais je crains avoir eu la main légère. Il y a plein d’autres recettes sur le net, j’essaierai d’en tester une autre un jour prochain.

IMGP0068

Voici cette recette qui serait à comparaître à d’autres pour un autre résultat :

Préparation 30 mm – Cuisson 25 mm

Ingrédients :

Ingrédients

pour Pets-de-nonne
  • farine : 150 g
  • beurre : 25 g
  • lait : 25 cl
  • oeuf : 4
  • citron : 1
  • rhum : 1,5 c. à soupe
  • sel : 2,5 g
  • sucre : 1 c. à soupe
  • sucre glace
  • huile de friture

Préparation
pour Pets-de-nonne

1

Coupez le beurre en morceaux.

2

Pelez un ruban de zeste de citron ou d’orange.

3

Dans une casserole, mettez le lait, le sucre, le sel, le beurre et le zeste.

4

Portez à ébullition jusqu’à ce que le liquide soit homogène.

5

Retirez du feu, ôtez le zeste avec une fourchette.

6

Versez d’un coup la farine et mélangez avec un fouet ou une cuillère en bois.

7

Remettez la casserole sur feu moyen, travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle se détache des parois et continuez de la dessécher pendant 1 à 2 min.

8

Hors du feu, ajoutez les oeufs un par un sans cesser de battre. (Attendez que le mélange soit bien homogène avant d’incorporer l’oeuf suivant).

9

Ajoutez finalement le rhum.

10

Faites chauffer l’huile dans une bassine à friture.

11

A l’aide de deux cuillères à café, formez des boules de pâte.

12

Jetez-les dans l’huile bien chaude en veillant à ne pas en mettre trop à la fois pour ne pas refroidir le bain.

13

Si les pets de nonne ne se retournent pas, aidez-les avec l’écumoire.

14

Égouttez-les sur du papier absorbant et saupoudrez-les de sucre glace.

***

86cc9289Un peu d’histoire quand même sur ces « pets de nonne » :

A une époque, ils ont été nommés « soupirs de nonne » par souci de convenance.

f575pgd

Nés en Touraine à l’abbaye de Marmoutiers.
Cette recette apparaît dans La Maison rustique, en 1745.

À l’instar des crêpes, les beignets sont une très ancienne friandise, et toujours comme les crêpes, on en confectionnait particulièrement pour Mardi gras et pour la chandeleur.
Depuis le Moyen Âge, ils sont vendus sur les foires, et il en existe à tous les parfums: aux pommes, au fromage, aux amandes, à la fleur de sureau ou d’acacia, ou bien comme dans cette ancienne recette, dans leur toute délicieuse simplicité.(voir ici cette autre recette).

Selon la légende, une religieuse vivant à l’Abbaye de Marmoutier, fit un pet dans la cuisine alors qu’on préparait un festin. Les autres religieuses s’esclaffèrent, tout en laissant tomber une cuillerée de pâte à choux dans un récipient d’huile chaude. Ainsi naquit ce type de beignet en France, léger comme un souffle que certains préfèrent nommer « beignet de vent » ou « soupir de nonne .

C’était ma participation pour les Mercredis Gourmands d’Anne-Laure T. :

bannière Mercredi Gourmand