Étiquettes

, , , , , , , , ,

C’est le défi de ce week-end de Virginie B.

Il y a quelques années, c’était bien sûr les dictionnaires Larousse ou Robert nos livres référence, mais maintenant, on a plutôt tendance à consulter wikipédia. D’ailleurs je crois bien que mon dictionnaire est resté en Normandie.

Je consultais aussi souvent mon dictionnaire français-anglais, maintenant je m’aide pour mes traductions de Google Translator, mais attention que de fautes ! il faut avoir des bases solides pour pouvoir corriger les fautes grammaticales et de sens.

Bref, j’ai quand même deux livres que j’utilise régulièrement, ce premier qui aide à déchiffrer le langage de notre corps et qui nous permet d’établir pourquoi nous avons mal ! Je crois qu’il y a en effet un interaction entre notre état psychique et notre corps, et inversement :

Ensuite de temps en temps, quand je m’interroge à propos de certaines personnes, et que j’ai la possibilité d’avoir des spécimens d’écriture, je consulte mes livres de graphologie dont celui-ci :

Comme il paraît que tôt ou tard, les élèves n’apprendront plus à écrire de façon manuscrite, mais seulement à l’ordinateur, cela ne sera plus guère possible. J’ai du mal cependant à imaginer un monde où nous n’aurions plus à prendre note sur un moment de papier, mais tout arrive en ce monde !

Déjà que je trouve dommage que l’on ait abandonné la plume d’oie qui crissait sur le papier, avec les pleins et les déliés, sur du parchemin que l’on déroulait… Rien n’arrêtera ce que l’on appelle le progrès.

062c926f9807a9549250b0d938a5f4d5

0bcde2e9ca8d941cbe37a502b3d43253

 

écrire sur soi