Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

un livre à la place d’un blog, ou un livre pour un blog.

IMGP7024

Ptisa en attendant la reprise des « Mercredis Gourmands » nous propose de parler de notre vie « sans notre blog » – mission quasiment impossible, pourtant des jours sans que je poste, cela arrive. Mon blog reste important pour moi, et je ne vous en parlerai davantage au cours d’un prochain article.

Depuis ma cure, j’ai pas mal lu, et heureusement que j’avais apporté avec moi 3 livres, car ils m’ont fait bon usage en fonction du mauvais temps.

En rentrant de cure, je me suis inscrite à la médiathèque de ma ville, ayant appris que l’inscription était gratuite.

J’ai pris trois gros bouquins, donc un Douglas Kennedy, la femme du 5e, que j’ai adoré… encore des nocturnes à ne pouvoir décrocher, en se demandant ce qu’il va se passer au chapitre suivant, un Maître du suspens.

J’ai commencé celui qui relate l’histoire du Taj Mahal (princesse de l’ombre), mais je me perds dans les dynasties, les noms indiens, et cela me gave, ces eunuques, ces esclaves, et ces autres qui se disputent le pouvoir jusqu’à tuer leurs frères, en ne parlant pas de toutes ces femmes dans le harem. Bref, je risque de le rendre samedi sans le terminer.

et il y a ce 3e tome de la trilogie « 50 nuances de gris »: deux femmes m’en ont parlé pendant la cure, à mon grand étonnement. Je pensais que c’était le genre de lecture que l’on lit presque cachée.

IMGP7030

J’ai bien fait attention à ne pas l’emmener au solarium à la piscine, je me fais déjà suffisamment bien draguer comme cela, pour lire en plus de la littérature érotique.

Je dois dire que je suis un peu déçue des premières pages. Je pensais que c’était plus croustillant, plus finement amené. Là, les deux héros sont en voyage de noces, alors fatalement, s’il n’y a pas rapprochements alors, ce ne sera pas après.  Je n’apprécie pas non plus cette vie luxueuse… cela me semble même plat.

Comme je dois le rendre samedi et qu’il est déjà retenu par un autre lecteur, je ne vais pas insister davantage, et essayer de me procurer le tome 1 : cela me permettra de comprendre davantage « l’intrigue », parce que l’effet « best-seller » s’est produit surtout sur le 1er tome.

IMGP8234

 

Preuve qu’il pleuvait quand je suis sortie, et déjà, pas mal de feuilles qui tombent…

A part cela, côté cuisine, j’ai envie de faire des confitures. J’avais une petite caissette d’abricots, mais j’ai presque tout mangé. J’ai aussi envie d’acheter un « gaufrier », j’ai regardé des livres de cuisine : on peut même fourrer les gaufres, faire des crêpes au carambar (miam) !

Et pour fêter le tout, en rentrant, je suis allée acheter un Saint-Honoré chez le nouveau pâtissier du coin, et comme les juges de l’émission de « qui sera le prochain grand pâtissier ? » (voir mon article ici – vous avez vu, c’est ma favorite Audrey qui a gagné, mon pronostic était bon), j’ai savouré la chantilly, légère, vanillée… le caramel un peu dur, collant aux dents, les choux un peu petits et non garnis de crème pâtissière. Bref, je m’entraîne au cas où une émission de cuisine aurait besoin d’une « goûteuse » !

A ta santé, Anne-Laure !

IMGP8240

 

C’était pour Ptisa qui assure le relais avant la reprise de septembre :

88223755_p